2 min de lecture Marseille

Les infos de 18h - Rue d'Aubagne : un an après, des milliers de Marseillais dans la rue

Un an après l’effondrement d’immeubles vétustes dans le centre de Marseille, des milliers de manifestants se sont réunis samedi dans les rues de la ville pour soutenir les familles des victimes.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Rue d'Aubagne : un an après, des milliers de Marseillais dans la rue Crédit Image : GERARD JULIEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

La marche de la colère a rassemblé ce samedi 9 novembre jusqu'à 20.000 personnes selon les organisateurs, et 6.700 selon la police. A Marseille, les habitants se sont réunis pour faire éclater leur colère et rendre hommage aux huit personnes décédées après l’effondrement d’immeubles vétustes le 5 novembre 2018, dans le quartier populaire de la ville.

Et un peu plus d’un an après la catastrophe qui avait endeuillée la cité phocéenne, la colère des Marseillais n’est pas retombée. Un élan de solidarité a déferlé sur le port de Marseille ce samedi. Certains manifestants ont été aperçus portant des fausses maisons sur leur tête.

Le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin, en fonction depuis 24 ans, et son équipe municipale ont été pointés du doigt par la foule. Certains leur reprochent de voir les quartiers pauvres du centre-ville se vider peu à peu de ses habitants. Les manifestants accusent le maire d’années de négligence. La mobilisation s’est terminée dans le calme devant l’hôtel de ville mais certains Marseillais promettent de se venger par leur vote aux prochaines élections municipales. 

À écouter également dans ce journal

Mur de Berlin – 30 ans après les premiers coups de pioche pour détruire le mur qui séparait l’Est et l’Ouest, l’anniversaire de la chute du mur de Berlin a été célébré discrètement. Angela Merkel a rappelé lors d’une cérémonie très soft les valeurs de la démocratie, des droits de l’homme et de la liberté.

À lire aussi
Marseille (illustration) pollution
Marseille désignée ville la moins engagée contre la pollution de l'air

Agressions sexuelles – Une sixième femme accuse le cinéaste Roman Polanski de viol. Valentine Monnier, photographe et ancienne comédienne, a affirmé au Parisien qu’elle a été violée en Suisse en 1975.

Pédophilie –A Lourdes, les 120 évêques de France ont voté le principe d’une somme forfaitaire pour dédommager les victimes d’agressions sexuelles alors qu’ils étaient mineurs. C’est un geste financier symbolique mais il sera organisé sous forme de dons. Une proposition qui n’a pas provoqué l’enthousiasme des fidèles à Lourdes. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marseille Manifestations Bouches-du-rhône
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants