1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Îles Féroé : des militants contre la chasse aux dauphins condamnés à des peines de prison
1 min de lecture

Îles Féroé : des militants contre la chasse aux dauphins condamnés à des peines de prison

Cinq militants qui tentaient de s'interposer lors d'une chasse aux dauphins aux Îles Féroé ont été condamnés à des peines de prison ou à des amendes.

Chasse aux dauphins lors du Grindadrap aux Îles Feroé
Chasse aux dauphins lors du Grindadrap aux Îles Feroé
Crédit : Sea Shepherd
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

Un tribunal des îles Féroé a condamné vendredi cinq militants, dont un Français, opposés à la chasse aux dauphins, une pratique traditionnelle dans cette province autonome du royaume du Danemark. Les cinq membres de l'association de défense de la faune marine Sea Shepherd avaient été arrêtés le 23 juillet alors qu'ils tentaient d'arrêter et documenter un "grind", une chasse annuelle de globicéphales. 

Ils ont été reconnus coupables d'avoir enfreint une loi féringienne autorisant le Grindadrap, une chasse plus que millénaire dans cet archipel peuplé de moins de 50.000 habitants, qui consiste à acculer les mammifères marins dans une baie ou au fond d'un fjord, où ils sont abattus à l'arme blanche. Les mammifères marins sont rabattus par des dizaines de bateaux vers la plage, où ils viennent s'échouer avant d'être tués dans une eau devenue rouge. 

L'exception culturelle féringienne

Les militants ont été condamnés à des peines allant de 670 euros, ou huit jours de prison, à plus de 4.500 euros, ou quatorze jours de prison. Le tribunal a également condamné l'ONG Sea Shepherd à une amende de plus de 10.000  euros. "Nous faisons immédiatement appel du verdict et des peines" prononcés, a déclaré dans un entretien téléphonique avec l'AFP l'une des militants condamnés, Rosie Kunneke. 

"L'accusation va demander lundi une expulsion immédiate, ce que nous contesterons également", a-t-elle ajouté, prévenant: "Si jamais nous échouions dans nos procédures d'appel, nous choisirions d'aller en prison plutôt que de payer les amendes car cela impliquerait que nous acceptons" la loi sur la chasse au dauphins-globicéphales, également appelés baleine-pilote. Les Îles Feroé font pourtant partie du Danemark, signataire des conventions internationales relatives à la conservation de la vie sauvage en Europe. 

À lire aussi

Mais le royaume autorise une exception culturelle à cette province.. Chaque année des centaines de dauphins et baleines sont tués, sans être consommés car le taux de mercure les rend impropres à la consommation. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/