1 min de lecture Environnement

Les égouts de Paris chauffent les eaux d'une piscine

REPLAY - Les eaux de la piscine Aspirant Dunand, dans le XIVème arrondissement, sont chauffées par les eaux usées de la ville.

C'est notre plane`te - C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
Les égouts de Paris chauffent les eaux d'une piscine Crédit Image : AFP / JACQUES DEMARTHON | Crédit Média : Sophie Joussellin | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
et Loïc Farge

Dans les 2.400 kilomètres du réseau d’égouts de la ville, l’eau circule à une température comprise entre 13 et 20 degrés, en fonction des rejets des sanitaires et des appareils électro-ménagers comme les machines à laver le linge ou la vaisselle. Dans cet établissement, un système de plaques métalliques est installé dans les égouts, sous les bassins Il permet de récupérer les calories, et une pompe à chaleur les porte à la température souhaitée : 26 degrés pour l’eau de la piscine et 35 degrés pour celle des douches.

Avant que ce système innovant soit installé, l’établissement était entièrement chauffé à l’électricité. La facture devrait désormais diminuer de moitié, et les rejets de gaz à effet de serre vont baisser, eux, de 30%. Cette initiative s’inscrit dans le programme de la capitale, qui prévoit de consommer, d’ici 2020, 20% d’énergie renouvelable.

Dans le même genre d’idée, le bassin nordique de la piscine de la Butte aux Cailles, dans le XIIIème arrondissement de Paris, qui permet de nager été comme hiver en extérieur, est chauffé lui par un data-center. On récupère la chaleur dégagée par tous les ordinateurs d’une start-up voisine. L'eau y est à 28 degrés. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Energie Innovation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants