1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les églises convertissent leurs communautés à l'écologie
1 min de lecture

Les églises convertissent leurs communautés à l'écologie

Quand les églises se mettent au vert. Catholiques, protestants et orthodoxes ont créé un site Internet et un label "église verte" pour encourager les paroisses à devenir écolos.

Une église en France (Illustration)
Une église en France (Illustration)
Crédit : AFP / Philippe Desmazes
Les églises se convertissent leurs communautés à l'écologie
00:01:40
Virginie Garin & Loïc Farge
Je m'abonne à la newsletter « Infos »

Les paroisses sont invitées à mettre des panneaux solaire sur le toit et à moins gaspiller de papier. Il y a quinze paroisses qui ont déjà le label "Église verte".

Les chrétiennes viennent d'ouvrir un site Internet (egliseverte.org). Il permet de faire un diagnostic (une sorte de bilan carbone) et propose des outils, des solutions. Il s'adresse aux monastères, aux églises, aux temples qui veulent s'engager. "Parce que la vie sur Terre est une bénédiction", expliquent les auteurs du site, et que la préserver est "une façon d'aimer son prochain".

Le pape actuel, François, est très intéressé par l'écologie. Il y a consacré une encyclique. Les conseils sont donc de faire attention au chauffage, à l'éclairage (passer aux lampes  LED), à faire du compost paroissial. Le dimanche, les fidèles peuvent apporter leurs déchets verts.

Covoiturage, farine bio et vin local

Il y a des églises qui ont déjà recouvert leur toit de panneaux solaires. La plus ancienne est Loos-en-Gohelle, dans le Pas-de-Calais. Ces paroisses récupèrent de l’argent en revendant leur électricité à EDF. L'église de Malaunay, en Normandie, a posé des tuile solaires et produit de quoi se chauffer, s'éclairer et alimenter aussi les toilettes publiques juste à côté.

À lire aussi

Il y a un gros potentiel pour les panneaux solaires. La France compte 70.000 églises, et certaines paroisses ont réfléchi à des solutions particulières.

Dans le Loiret, le groupe "Chrétiens et Écologie" conseille aux fidèles, pour aller à l'église, le covoiturage, des hosties à la farine biologique et du vin de messe de production locale.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi