2 min de lecture Éducation nationale

Les cantines et les toilettes des écoles françaises pointées du doigt

Un rapport publié mardi 3 octobre met l'accent sur les inégalités d'accès à la cantine scolaire en France et souligne les problèmes d'hygiène concernant la propreté des sanitaires.

La cour de récréation d'une école primaire (illustration).
La cour de récréation d'une école primaire (illustration). Crédit : FRED DUFOUR / AFP
Émilie Jéhanno
Émilie Jéhanno
et AFP

C'est une enquête inédite en France. Le Conseil national d'évaluation du système scolaire (Cnesco) a dévoilé ce mardi 3 octobre les résultats de trois ans de travaux autour de la qualité de vie à l'école, sur des sujets comme la restauration, les problèmes d'hygiène, d'insécurité ou l'aménagement des espaces. Ses conclusions ? Tout d'abord, les élèves français ne sont pas tous égaux devant l'accès à la cantine. Ceux issus de familles défavorisées sont deux fois plus nombreux que les autres à ne pas y manger, sans doute pour des raisons financières, souligne le rapport.

Bien que la quasi-totalité des collèges et lycées en France propose un service de restauration scolaire, 30% des collégiens n'y sont pas inscrits. Ils étaient 45% il y a vingt ans. "Il y a eu une amélioration incontestable de la cantine au cours des quarante dernières années, relève Nathalie Mons, présidente du Cnesco. Le problème, c'est que tout le monde n'y a pas accès". Or ce service semble "crucial pour les enfants, notamment les plus défavorisés", à plus d'un titre : "Des déjeuners nourrissants et équilibrés ont un impact sur la capacité de concentration des élèves", le recul de l'obésité ou des absences liées aux maladies, mais la cantine constitue aussi "un lieu de socialisation".

En France, 40% des chefs d'établissement déclarent que des tarifs spécifiques - décidés par les collectivités locales - sont appliqués aux plus démunis. Si en Finlande ou en Suède, la cantine est un service gratuit pour tous, seuls 22% des établissements en France proposent une grille pouvant aller jusqu'à la gratuité. Le prix moyen d'un repas facturé aux familles est de 3,30 euros, un tarif certes "nettement inférieur aux coûts réels", indique le Cnesco, mais non négligeable pour des familles défavorisées..

En outre, les menus ne sont pas toujours adaptés aux habitudes alimentaires des élèves : 63% des collèges et lycées proposent un choix entre au moins deux plats principaux. Mais lorsqu'un élève ne consomme ni viande ni poisson, une alternative végétarienne n'est proposée que dans 17% des établissements interrogés.

De nombreux élèves renoncent à fréquenter les toilettes

À lire aussi
Des enfants se rendent à l'école (illustration) rentrée scolaire
Rentrée 2019 : comment remettre les enfants dans le bon rythme ?

Autre problème, le manque d'hygiène et de sécurité dans les toilettes est pointé du doigt. Dégradations des locaux, incivilités, absence de produits comme le papier ou le savon : de nombreux élèves renoncent à fréquenter les toilettes de leur établissement pour ces raisons avec, à la clé, des risques pour leur santé. "Les toilettes de mon collège, j'y vais le moins possible", raconte Rose, en 6e près de Bordeaux. "Elles ne donnent pas envie : il y a du pipi par terre, des portes cassées qui ne ferment pas et il manque parfois du papier pour s'essuyer". 

Le nettoyage des sanitaires ne serait pas non plus réalisé de manière régulière tout au long de la journée : ainsi la moitié des établissements le pratique une seule fois par jour. "Les toilettes sont, dans les établissements scolaires, le lieu le plus sensible et le plus difficile à surveiller", confirme Philippe Tournier, secrétaire général du principal syndicat des chefs d'établissement, le SNPDEN. 

Par ailleurs, les collèges et lycées sont aussi très nombreux à être interpellés sur des problèmes d’isolation thermique, une mauvaise luminosité ou insonorisation des salles. Plus d’un établissement public sur quatre considère que l’aménagement de leur collège ou lycée ne contribue pas à un créer un environnement propice au travail. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale École Lycée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790347853
Les cantines et les toilettes des écoles françaises pointées du doigt
Les cantines et les toilettes des écoles françaises pointées du doigt
Un rapport publié mardi 3 octobre met l'accent sur les inégalités d'accès à la cantine scolaire en France et souligne les problèmes d'hygiène concernant la propreté des sanitaires.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/les-cantines-et-les-toilettes-des-ecoles-francaises-pointes-du-doigt-7790347853
2017-10-03 12:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6ydoLtrCN7zNhrSAc2nuUA/330v220-2/online/image/2017/0718/7789395404_la-cour-de-recreation-d-une-ecole-primaire-illustration.jpg