2 min de lecture Agriculture

Les agriculteurs démarrent le blocage de raffineries et dépôts de carburants

RTL MIDI : Les agriculteurs démarrent le blocage de raffineries et dépôts de carburants ; Faut-il assouplir la législation sur le cannabis ?

Pascal Praud Les auditeurs ont la parole Pascal Praud
>
Les auditeurs ont la parole du 11 juin 2018 Crédit Image : BERTRAND LANGLOIS / AFP | Crédit Média : Stéphane Carpentier,Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
AFP avec Christelle Rebière et Stéphane Carpentier

Tracteurs, bottes de paille et détermination: les agriculteurs proteste aujourd'hui devant 13 raffineries et dépôts de carburant contre les "incohérences du gouvernement" et les importations de produits agricoles qui ne respectent pas les critères français et européens, dont l'huile de palme utilisée dans les biocarburants. 

"Nous avons entre 70 et 160 personnes sur 13 sites, et un quatorzième va être bloqué à partir de 9H30, celui de Donges en Loire-Atlantique", a indiqué ce matin Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, premier syndicat agricole français qui a appelé au mouvement avec celui des Jeunes Agriculteurs (JA) pour trois jours reconductibles. 

"L'organisation est faite pour durer" car "le dialogue est rompu" avec le gouvernement, explique Damien Greffin, président de la FRSEA d'Ile-de-France, devant le dépôt de carburant de Grigny (Essonne) où les agriculteurs ont déversé de grandes quantités de fumier, de terre et de pommes de terre pour bloquer les accès, sous les yeux de CRS. 

"Nous ne sommes pas contre les importations mais nous voulons, pour le consommateur, que le gouvernement soit cohérent et que les importations soient faites à normes égales, sinon l'agriculture française va disparaître", estime pour sa part Samuel Vandaele, secrétaire général des JA, qui manifeste à Grandpuits, en Seine-et-Marne, devant une raffinerie Total.
 
L'accès au site Total de La Mède (Bouches-du-Rhône) est lui bloqué depuis dimanche soir par plusieurs dizaines d'agriculteurs. 

Jusqu'à 300.000 tonnes par an d'huile de palme, produit hautement controversé car accusé de favoriser la déforestation en Asie du Sud-Est, doivent être importées pour alimenter la bioraffinerie qui doit y démarrer cet été.  

Nécessitant jusqu'à 650.000 tonnes de matières premières par an, la bioraffinerie de La Mède utilisera aussi d'autres huiles, dont 50.000 tonnes de "colza français", a promis début juin le PDG de Total, Patrick Pouyanné. 

À lire aussi
L'assemblée nationale environnement
Loi alimentation : le texte voté à l'Assemblée n'a pas mobilisé les députés

Le mouvement des agriculteurs est observé avec intérêt par les ONG environnementales, d'ordinaire opposées à la FNSEA dans les dossiers phytosanitaires. 

Les paysans espèrent aussi le soutien des consommateurs, en dénonçant les effets sur le contenu des assiettes d'accords commerciaux internationaux, comme le CETA signé avec le Canada et l'accord UE-Mercosur en cours de négociation. 

La rédaction vous recommande

Faut-il assouplir la législation sur le cannabis ?

Faut-il assouplir la législation sur le cannabis ? RTL vous invite à répondre à la question du jour. 

Faut-il assouplir la législation sur le cannabis ?
Nombre de votes : 11711 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agriculture Exploitations agricoles Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793704009
Les agriculteurs démarrent le blocage de raffineries et dépôts de carburants
Les agriculteurs démarrent le blocage de raffineries et dépôts de carburants
RTL MIDI : Les agriculteurs démarrent le blocage de raffineries et dépôts de carburants ; Faut-il assouplir la législation sur le cannabis ?
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/les-agriculteurs-demarrent-le-blocage-de-raffineries-et-depots-de-carburants-7793704009
2018-06-11 10:37:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/GuVrxythfCCemunR78TucQ/330v220-2/online/image/2018/0611/7793703254_des-agriculteurs-bloquent-le-site-de-la-mede-pres-de-marseille-le-10-juin-2018.jpg