2 min de lecture Impôts

Les actualités de 6h - Impôts : Les agents du fisc en surchauffe

Les agents du fisc sont sollicités comme jamais en raison du prélèvement à la source. La plateforme téléphonique des impôts a traité un million d'appels.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Les actualités de 6h - Impôts : Les agents du fisc en surchauffe Crédit Image : THOMAS COEX / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Jérôme Chapuis
Jérôme Chapuis et Marie Sasin

Le prélèvement à la source met les agents du fisc en surchauffe. Plus de 630.000 usagers ont été reçus au guichet sur les deux premières semaines de l'année. La plateforme téléphonique des impôts a traité un million d'appels.

Bercy a beau avoir annoncé une prime de 200 euros pour les 40.000 agents concernés, qui sera versée fin février, les syndicats commencent à envisager des actions et les langues se délient. Les agents s'expriment anonymement en raison du devoir de réserve.

Bernard a dix ans d'ancienneté, au guichet, il évoque une double peine, deux semaines seulement après la réforme. "On doit expliquer beaucoup plus, on doit faire aussi une assistance informatique (...) ça devient une usine à gaz, les gens vont venir à l’accueil, attendre plusieurs heures pour qu'on puisse les aider à faire ces correctifs", explique-t-il.

Plus de monde à l'accueil et plus de changements de situation à traiter dans le même temps, à cela s'ajoutent les suppressions de postes dénoncées par les syndicats. Bercy a cependant renforcé le nombre d'agents contractuels sur les plateformes téléphoniques ces derniers jours. La fréquentation à l'accueil, selon le ministère, n'est pas supérieure à celle de septembre.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
L'usine Ford de Blanquefort entreprises
Impôt de production : quel est cet impôt qui va être réduit prochainement ?

Carlos Ghosn – L’ère Carlos Ghosn et bel et bien terminée chez Renault. Deux mois après le début de l’affaire, le gouvernement s’est décidé : le patron, tout puissant chez le constructeur automobile depuis 2005, n'a plus le soutien de l'État, principal actionnaire. Les derniers développements de l'affaire qui lui vaut d'être emprisonné depuis le 19 novembre, ont convaincu le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, de demander la nomination de son successeur.

Explosion à Paris - Neuf immeubles de la rue de Trévise à Paris sont inhabitables. Sur RTL, la Fédération des assurances annonce qu'elle prendra en charge la totalité des loyers pour au moins deux mois.

Emmanuel Macron - Le président de la République présente ses vœux aux armées ce jeudi 17 janvier.  C’est l'unique cérémonie cette année, cela se passe à Francazal, près de Toulouse.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Impôts Fiscalité Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants