1 min de lecture Entreprises

Le téléphone portable, véritable fléau dans les entreprises

REPLAY - Quand le téléphone brouille les relations entre collègues de bureau. Selon une enquête, 42% des salariés se disent exposés à ces incivilités qu'ils ne supportent plus.

3 minutes pour comprendre - 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Xavier Alas-Luquetas : "Le portable introduit de la discontinuité interactionelle au travail" Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Yves Calvi | Durée : | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi et Loïc Farge

Les réseaux sociaux prennent de plus en plus de place dans notre quotidien. À tel point que nous sommes de plus en plus nombreux à consulter nos téléphones portables en plein travail. Une enquête du cabinet de conseils Eléas sur les incivilités(*), que RTL vous a révélée jeudi 5 novembre, nous apprend que 42% des salariés y sont exposés. Il s'agit surtout de personnes travaillant à un guichet ou à l'accueil, mais aussi dans un magasin. Plus d'un salarié sur deux (53%) trouvent insupportables qu'un collègue réponde à un appel pendant une réunion interne. la proportion est encore plus forte lors d'un entretien en face-à-face.

L'open space est aussi un facteur de développement des incivilités : 59% des salariés qui y travaillent dénoncent ces bureaux ouverts. Les comportements incivils sont dus à l'âge, selon les personnes interrogées. Les générations Y et Z sont dans la ligne de mire des plus âgés.

(*)Enquête réalisée sur Internet en septembre 2015 après d’un échantillon de 1.001 salariés français représentatifs, selon la méthode des quotas.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Entreprises Social Téléphonie mobile
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants