1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le Royaume-Uni arrête un migrant arrivé à pied par le tunnel sous la Manche
1 min de lecture

Le Royaume-Uni arrête un migrant arrivé à pied par le tunnel sous la Manche

Après plusieurs heures de marche, l'homme avait réussi à parcourir la quasi-totalité du tunnel. Il a été interpellé par la police tout près la sortie, à Folkestone.

Un train sort du tunnel sous la Manche.
Un train sort du tunnel sous la Manche.
Crédit : AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Il avait réussi à échapper aux contrôles policiers aux abords du site du tunnel sous la Manche, à Calais. Dans la nuit de lundi à mardi, un migrant s'est introduit dans le tunnel sous la Manche, et est presque arrivé à Folkestone, au Royaume-Uni. Les policiers britanniques l'ont interpellé dans le tunnel, près de cette petite ville du Kent.

Cette nuit-là, la police avait empêché environ 600 tentatives d'intrusion de migrants, et une inspection matinale avait suscité des perturbations dans le trafic.

Des heures de marche pour parcourir 50 km

La nationalité de l'homme qui a presque atteint le Royaume-Uni n'a pas été dévoilée. On sait qu'il a marché pendant plusieurs heures et presque parcouru les 50 km du tunnel.

Il ne s'agit pas d'une première, a précisé Eurotunnel, ajoutant qu'un groupe de plusieurs migrants avait déjà cheminé au sein du tunnel il y a quelques années, à l'époque du camp de Sangatte. "L'événement reste extrêmement rare. C'est une intrusion criminelle, illégale et très dangereuse pour la personne", a ajouté un porte-parole de la société qui exploite le tunnel. "En plus des risques significatifs de blessures avec des trains qui passent à 140-160 km/h, il a tout perdu car il ne pourra pas faire de demande d'asile en Angleterre."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/