1 min de lecture Info

Le retrait d'une publicité rappelant l'homosexualité fait polémique

La suppression d'affiches publicitaires montrant une femme s'apprêtant à s'embrasser elle-même en miroir révolte l'association SOS Homophobie.

La devanture de la bijouterie Chaumet place Vendôme à Paris.
La devanture de la bijouterie Chaumet place Vendôme à Paris. Crédit : AFP PHOTO / LIONEL BONAVENTURE
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La décision de la mairie du Pecq, dans les Yvelines, de faire retirer des publicités pour le joaillier Chaumet montrant deux femmes sur le point de s'embrasser est dénoncée par SOS Homophobie.

L'affiche baptisée "Double Je" met en scène le visage de deux femmes, qui sont en réalité une seule et même personne, prêtes à s'embrasser sur la bouche, en référence au mythe de Narcisse.

La mairie du Pecq, qui, de manière "inhabituelle", a reçu une trentaine de réclamations d'administrés "choqués" par la campagne, a décidé le week-end dernier de demander à l'afficheur JC Decaux de retirer la publicité, ce que ce dernier a accepté.

Une "censure inacceptable" selon SOS Homophobie

Selon SOS Homophobie, la mairie "pratique une censure inacceptable qui traduit et renforce la hiérarchisation des couples et des personnes selon leur orientation sexuelle. Le voile qui vient d'être posé sur cette affiche met en lumière une lesbophobie qui n'ose pas dire son nom".

À lire aussi
faits divers
Paris : des propos homophobes lors d'un contrôle de police, l'IGPN saisie

"Je comprends leur colère et j'en suis désolée", a réagi Laurence Bernard, maire de la commune de quelque 17.000 habitants, située à une quinzaine de kilomètres de Versailles. "Je suis atterrée et navrée de la polémique que tout cela suscite. Je voulais pacifier les choses. Je me disais qu'en les enlevant, je faisais un pas vers ces habitants et que je pourrais les amener à accepter l'évolution de la société sans les brusquer", a dit la maire UMP à l'AFP.

Laurence Bernard a ajouté : "Je crois que ceux qui ont demandé son retrait n'ont même pas vu qu'il s'agissait d'une interprétation du mythe de Narcisse". Elle-même se dit "tout sauf homophobe", rappelant qu'elle a célébré le premier mariage homosexuel de sa commune.

L'actrice Marine Vacth photographiée par Mario Sorrenti

Photographiée par l'Américain Mario Sorrenti, l'actrice Marine Vacth révélée par le film Jeune et Jolie de François Ozon, a été choisie pour "sa personnalité atypique". "Une évidence pour incarner le double je de la Parisienne, élégante et rebelle", dit le bijoutier sur son site.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Société Yvelines
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants