1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "Le principe de précaution a tué les colonies de vacances", dit Pascal Praud
1 min de lecture

"Le principe de précaution a tué les colonies de vacances", dit Pascal Praud

REPLAY / EDITO - Chaque année, les enfants qui partent en colonie de vacances sont de moins en moins nombreux. Une campagne d'affiche vient d'être lancée par le gouvernement.

Pascal Praud
Pascal Praud
Crédit : RTL
"Le principe de précaution a tué les colonies de vacances" dit Pascal Praud
01:14
PRAUD - 21/04
01:14
Pascal Praud

Le ministre de la jeunesse, Patrick Kanner lance donc une campagne d'affichage, pour remettre à la mode ces jolies colonies. Le principe de précaution a tué les colonies de vacances. Hébergement, hygiène, sécurité. L'époque est frileuse, la France a peur. Les parents flippent, ils ne laissent plus leurs enfants aller seuls à l'école sans placer un drone au dessus de leur tête. Alors quinze jours sans papa, ni maman, dans une colo, à l'ancienne, vous n'y pensez pas.

La pédophilie et le communautarisme en cause

De façon pernicieuse, l'ombre de la pédophilie plane sur ces vacances et quelques faits divers ont glacé l’enthousiasme des familles. Il y a peut être aussi autre chose. Les communautés ne se mélangent plus. La bourgeoisie du VIIème arrondissement n’envoie peut-être pas ses héritiers avec les enfants du 9-3.

Le gouvernement regrette le temps béni des colonies de vacances bien sûr. Il veut relancer la marque, l'esprit, la coutume. Il tente une campagne d'affichage : "En colo je m'amuse", "En colo, j'ai confiance". Il faut y croire et encourager l'initiative. À douze ans, parfois, c'est bien de sortir de la maison.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/