1 min de lecture Religions

Le pape aux séminaristes : Ayez une "préférence pour les personnes les plus éloignées"

Le pape a invité les séminaristes français à s'intéresser aux personnes "les plus éloignées".

4 - Le pape François, en Corée du sud, le 15 août 2014
4 - Le pape François, en Corée du sud, le 15 août 2014 Crédit : AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le pape François a appelé les séminaristes français à avoir "le réflexe de la rencontre de l'autre", avec une "préférence pour les personnes les plus éloignées", dans un message lu ce samedi soir par le président de la Conférence des évêques de France (CEF).

Alors que 750 futurs prêtres sont réunis au sanctuaire marial de Lourdes pour un pèlerinage national avec leurs formateurs et leurs évêques, le pape les a invités à retenir "trois mots essentiels pour (leur) vie de séminaristes : fraternité, prière, mission".

Pas d'individualisme

"La fraternité des disciples, celle qui exprime l'unité des coeurs, fait partie intégrante de l'appel que vous avez reçu. Le ministère presbytéral ne peut en aucun cas être individuel, encore moins individualiste", a souligné le souverain pontife dans sa lettre, lue aux séminaristes français lors d'une veillée par Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille et président de la CEF.

François a également exhorté les séminaristes "à prendre chaque jour de longs moments de prière", pour se rappeler "comment Jésus lui-même se retirait dans le silence ou la solitude pour se plonger dans le mystère de son Père".

"Apprendre à connaître le monde"

À lire aussi
Jordan Bardella, invité sur RTL Rassemblement National
"L'islam politique ne pousse pas dans les prairies normandes", assure Bardella

En outre, a affirmé le pape à l'adresse des jeunes hommes se préparant au sacerdoce, "tout ce que vous faites pendant votre formation n'a qu'un but : devenir d'humbles disciples-missionnaires pour faire des disciples". "Je vous encourage à apprendre à connaître le monde auquel vous serez envoyés, et à inscrire en vous le réflexe de la sortie de vous-mêmes, de la rencontre de l'autre", a-t-il poursuivi. 

"La préférence pour les personnes les plus éloignées est une réponse à l'invitation du Ressuscité qui vous précède et vous attend dans la Galilée des Nations", a ajouté le pape, reprenant un mot qui lui est cher, celui de "périphéries": "En allant aux périphéries, on touche aussi le centre".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Religions Pape François Social
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants