2 min de lecture Économie

Le moral économique européen n'avait pas été si haut depuis des décennies

ÉDITO - Nombreux indicateurs économiques sont au beau fixe en Europe, ce qui laisse présager une embellie pour la fin d'année 2017.

LENGLET 245300 Lenglet-Co François Lenglet
>
François Lenglet : l'économie française plus optimiste depuis la victoire d'Emmanuel Macron Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet Journaliste RTL

Voilà dix ans que l'on n'a pas vu une série d'indicateurs européens aussi favorable. En Allemagne, le record est même encore plus important. L'indice LFO, qui mesure le moral du business, est au plus haut depuis la réunification, c'est a dire depuis un quart de siècle. Et pour la première fois depuis longtemps, la zone euro a fait mieux, en matière de croissance, que les États-Unis et que le Royaume-Uni, dans la période récente.

Concernant la France, un chiffre important a été publié mardi 23 mai. Il s'agit de l'indice Markit, qui est une sorte de préfiguration du PIB. Il synthétise plusieurs éléments qui donnent une photographie avancée de la conjoncture, avec quelques mois de décalage. Et ce chiffre est excellent pour la France. Si Markit dit vrai - et il se trompe rarement -, nous devrions avoir une belle fin d'année 2017.

Cette embellie est d'abord due au cycle normal de l'économie. La période de crise a été tellement longue que les entreprises sont maintenant obligées de se mettre à réinvestir. Mais il y a un autre facteur déterminant : l'élection présidentielle française. Un président jeune, un sentiment de renouveau, et la victoire très nette d'une politique économique favorable aux entreprises, favorable à l'Europe... Il n'en fallait pas davantage pour faire réapparaître l'optimisme.

À lire aussi
Des travailleurs durant une réunion entreprises
Emploi : les CDI augmentent de 5 % en France en 2019

Vers un recul des populismes européens

Le tout peut sembler fragile si cela repose sur un simple sentiment, mais la psychologie est essentielle dans la conjoncture, et la politique joue elle-même un rôle essentiel dans la psychologie collective. Cet effet "psycho-politique" vaut bien sûr pour la France, mais pour toute l'Europe. La victoire de Macron, associée a un programme de renouveau pour l'Europe, porté par le candidat, a rasséréné aussi nos voisins. Le danger populiste, qui ne cessait de monter sur le continent au point que ces partis ont frôlé le pouvoir en Autriche ou aux Pays-Bas, a du coup sensiblement baissé. Peut-être la vague populiste est-elle sur le reflux, après avoir atteint son point haut dans les années noires que nous venons de traverser.

Un gros point noir demeure en France, celui de l'emploi, ou plutôt du chômage, qui reste très élevé dans l'Hexagone et dans toute l'Europe du Sud - en Espagne, en Grèce, en Italie. Nous aurons ce 24 mai les chiffres du chômage français pour le mois d'avril. Eurostat, l'organisme de statistiques européen, vient de publier un bilan de 2016. Il y avait alors 21 millions de chômeurs sur le continent, et 10 millions de sous-employés, pour 224 millions de personnes avec un emploi. 

Ces quelque 30 millions de victimes de la crise, sans emplois ou employés à temps partiel forcé, sont pour beaucoup concentrés chez les buveurs de vin, en Europe du Sud. Chez les buveurs de bière, en Europe du Nord, on approche au contraire le plein emploi. Si la conjoncture s'améliore partout en Europe, les deux moitiés du continent partent dans la reprise avec une situation de l'emploi radicalement différente. Il faudrait une reprise très longue et très forte pour remettre au travail ces contingents d'exclus.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Europe Économie française
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788689047
Le moral économique européen n'avait pas été si haut depuis des décennies
Le moral économique européen n'avait pas été si haut depuis des décennies
ÉDITO - Nombreux indicateurs économiques sont au beau fixe en Europe, ce qui laisse présager une embellie pour la fin d'année 2017.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-moral-economique-europeen-n-avait-pas-ete-si-haut-depuis-des-decennies-7788689047
2017-05-24 13:10:48
https://cdn-media.rtl.fr/cache/F_VUs4Kglp0TcEhKCUm3hA/330v220-2/online/image/2014/0423/7771375198_francois-lenglet.jpg