1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le miel de Chine envahit nos supermarchés !
1 min de lecture

Le miel de Chine envahit nos supermarchés !

Attention au "miel" de Chine ! Il envahit nos supermarchés, et ce n'est pas du miel ! Les apiculteurs demandent au gouvernement que la provenance soit indiquée sur les étiquettes, ce qui n'est pas le cas actuellement.

Des pots de miel dans un supermarché
Des pots de miel dans un supermarché
Crédit : AFP / Archives, MARK RALSTON
Le miel de Chine envahit nos supermarchés
00:01:44
Virginie Garin & Loïc Farge

Aujourd'hui vous avez sur le pot soit "miel de France" - c'est une garantie de qualité, surtout s'il provient d'un petit apiculteur -, soit "miel intracommunautaire" ou" extracommunautaire". Et là, c'est le flou total.

L'Union nationale des apiculteurs demande au gouvernement qu'il rende obligatoire les pays de provenance : Argentine, Ukraine, Espagne et surtout Chine. Il y a un mystère en Chine : c'est le seul pays au monde où la production de miel augmente. Partout ailleurs elle baisse, car les abeilles meurent beaucoup.

Mais en Chine, la hausse de la production a été en cinq ans de 198%. Donc, soit les abeilles chinoises sont épargnées par les parasites et les pesticides - car en Chine, c'est bien connu, tout est bio ; soit ce miel n'est pas du miel, ou il est mélangé à du sirop, du maïs, du sucre, de la mélasse ou du riz. On y trouve aussi des additifs.

Nous importons trois-quarts du miel que nous mangeons

Tout cela n'est pas forcément dangereux pour la santé, mais autant le savoir. Il y en a de plus en plus dans les magasins en France. Comme nos abeilles meurent, nous importons aujourd'hui trois-quarts du miel que nous consommons. Donc si vous voyez sur l'étiquette "miel extracommunautaire", y compris sur une grande marque, posez-vous des questions.

À lire aussi

Les apiculteurs ont demandé au gouvernement des règles d'étiquetage plus précises, comme l'ont déjà fait l'Italie et la Grèce. Dans ces pays, les consommateurs regardent de plus près ce qu'ils mettent sur leur tartine. Pour l'instant, les apiculteurs français n'ont obtenu aucune réponse.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/