1 min de lecture Syrie

"Le journal de Myriam", une enfance passée sous les bombes d'Alep

INVITÉE RTL - Dans son journal intime, Myriam, une syrienne de 13 ans, raconte sa vie passée dans la ville-martyre d'Alep.

fallait l'inviter- Fallait l'inviter Isabelle Choquet iTunes RSS
>
"Le journal de Myriam", une enfance passée sous les bombes d'Alep Crédit Image : DIMITAR DILKOFF / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Florence Cohen
Florence Cohen Journaliste RTL

C'est une enfance passée sous les bombes. Myriam, a 13 ans, elle est Syrienne et chrétienne. De novembre 2011 à décembre 2016, elle a raconté sa vie d'enfant dans la ville-martyre d'Alep dans son journal intime Le journal de Myriam, aujourd'hui publié aux éditions Fayard. La petite fille vit toujours dans la ville reprise par les forces de Bachar al-Assad. "Nous changeons de quartier parce que nous avons dû quitter notre maison dans le quartier de Jabal Saydé", explique la fillette. 

Au début du livre, elle raconte comment elle est revenue dans le quartier où elle avait grandi. Elle décrit le vide, plus de commerces, plus de maisons, que des gravas. "Les rues étaient vides, tout était détruit", décrit-elle. Mais elle explique également avoir "retrouvé les odeurs de mon enfance, mes souvenirs". "Lorsque je me suis rapprochée de là où se trouvait notre maison, j'ai vraiment senti que je retrouvais la vie", confie-t-elle. Mais elle a été "très touchée" en découvrant qu'une partie de sa maison était détruite et que les biens de sa famille étaient éparpillés. 

Elle se remémore les bombes qui tombent sur la ville. "C'était effrayant parce qu'on entendait le fracas de ces bombardements", raconte-t-elle. "J'aurais vraiment voulu être ailleurs", confie la petite fille qui décrit une vie "difficile" aujourd'hui à Alep. "Nous souffrons des coupures d'eau, d’électricité".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syrie Alep Proche-orient
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants