1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 8h : le Sud-Est de la France en état d'alerte
2 min de lecture

Le journal de 8h : le Sud-Est de la France en état d'alerte

REPLAY - Le Sud-Est fait face à des records de chaleur et des départs de feux depuis plusieurs jours.

Générique
Générique
Crédit : RTL
Le journal RTL du 02 août 2017 : le Sud-Est de la France en état d'alerte
00:13:32
micro generique
La rédaction de RTL

Une chaleur accablante et des départs de feu qui se multiplient. Le Sud-Est du pays est en état d'alerte depuis plusieurs jours. Plusieurs départs de feu ont pu être fixés hier après midi dans les Bouches-du-Rhône et les Alpes-Maritimes. La semaine dernière, les incendies ont ravagé plus de 7.000 hectares de végétations en quatre jours. La vigilance est constante chez les pompiers. 

Dans le même temps, douze départements ont été placés en vigilance orange "canicule" par Météo France : les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, l'Ardèche, les Bouches-du-Rhône, la Corse-du-Sud, la Haute-Corse, la Drôme, l'Isère, le Rhône, le Var et le Vaucluse. La vigilance devrait prendre fin jeudi en fin de journée. 

À écouter également dans ce journal

- La situation est revenue à la normale en gare Montparnasse, après trois jours de perturbation causée par une panne. 

L'allocation de rentrée scolaire sera versée à près de 3 millions de familles dès le 17 août prochain.

À lire aussi

- Le 115 est saturé cet été. À peine plus d'un appel sur trois a pu déboucher sur une solution d'hébergement pour les sans-abris en juin-juillet, faute de capacité d'accueil suffisante. La situation est particulièrement alarmante dans les Bouches du Rhône, en Gironde et à Paris. Le gouvernement promet un grand plan logement pour renforcer les capacités d'hébergement.

- L'Assemblée nationale a donné hier un dernier feu vert au projet de loi autorisant la réforme du droit de travail par ordonnances.

- Alors que sa candidature au Conseil constitutionnel doit être examinée aujourd'hui par la Commission des Lois, le sénateur Modem Michel Mercier est épinglé par le Canard enchaîné au sujet des emplois familiaux. Le journal assure qu'il a employé sa fille de 2012 à 2014, rémunérée 2.000 euros par mois, alors que celle-ci habitait à Londres pour un travail basé à Paris

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.