1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 8h : l'espoir de retrouver des proches encore présent
1 min de lecture

Le journal de 8h : l'espoir de retrouver des proches encore présent

REPLAY - Trois jours après les attaques, l'éventualité de retrouver des proches hospitalisés est toujours présente.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
1611_Pod Jal 8h
08:23
Jérôme Florin

Il y a encore de l'espoir pour ceux qui cherchent des proches. 36 heures après les attaques, Clothilde vient de retrouver son meilleur ami. "Je sors de sa chambre je viens de le voir, c'est bien lui, il est vivant ! Il a reçu trois balles. On lui a enlevé sa rate, il a un morceau de poumon en moins et il est gravement blessé à l'épaule mais il va se rétablir. On peut enfin respirer et retrouver un peu le sourire", se réjouit la jeune femme. 

A écouter également dans ce journal

- "Plus de 150 perquisitions administratives ont été menées" dans le cadre de l'état d'urgence mis en place après les attentats meurtriers vendredi soir à Paris, a annoncé Manuel Valls sur RTL. Ces perquisitions n'ont pas de lien direct avec les attentats. A Lille, un pistolet mitrailleur a été  saisi, à Roubaix des pains de plastique, des bâtons de dynamite ont été saisis, à Lyon une kalachnikov, des munitions ont été saisies. 

- Le point sur les auteurs des attentats : Brahim Abdelslam est l'un des terroristes qui s'est fait exploser, son frère Salah Abdelslam est lui toujours recherché. Ismaïl Mostefaï s'est fait exploser au Bataclan, Bilal Hadfi est lui l'un des auteurs de l'attentat suicide du Stade de France et un autre kamikaze du Stade de France doté d'un passerport syrien est également en cours d'identification. 

- Salah Abdelslam était basé à Molenbeek, c'est aussi la ville de celui qui est considéré comme le cerveau des attentats, Abdelhamid Abaaoud. Il est la cible prioritaire des autorités belges, il est aussi soupçonné d'être le commanditaire d'un attentat déjoué en Belgique.

À lire aussi

La riposte militaire est lancée, la France a bombardé le fief de Daesh en Syrie, a Raqa. Les raids vont s'intensifier avec l'arrivée du porte-avion Charles de Gaulle.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/