1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 8h : "Je ne suis pas un prédateur sexuel", dit un prof révoqué d'un collège
1 min de lecture

Le journal de 8h : "Je ne suis pas un prédateur sexuel", dit un prof révoqué d'un collège

REPLAY INTÉGRAL - Un enseignant suspendu de ses fonctions en 2009 pour des soupçons de pédophilie souhaite réintégrer l’Éducation nationale.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 8h : "Je ne suis pas un prédateur sexuel", dit un prof révoqué d'un collège
12:12
Yves Calvi & Philippe Corbé & La rédaction de RTL

Un ancien prof de collège condamné pour téléchargement de vidéos pédopornographiques et révoqué de son statut d’enseignant en 2009, souhaite réintégrer l'Éducation nationale. Après avoir purgé une peine de prison de six mois avec sursis, il a respecté son injonction de soins. Par ailleurs, les psychiatres ont conclu qu'il peut reprendre ses fonctions. En s'appuyant sur ces éléments, l'homme de 41 ans a tenté de témoigner de sa bonne foi.

Je ne représente pas un danger pour la société. Cela a été confirmé par la justice et les autorités médicales.

Un ancien professeur révoqué

Ce témoignage troublant intervient au lendemain de l'annonce du renforcement de la loi après l'affaire des viols du directeur de l'école de Villefontaine (Isère). Vu le contexte actuel, sa demande d'annulation de la sentence de révocation est exclue selon Michel Richard du syndicat des personnels de direction de l'Éducation nationale (SNPDEN). 

Quand on a fait le choix d'être un fonctionnaire de l'État, on se doit d'être d'une probité intouchable.

Michel Richard du SNPDEN

À écouter également dans ce journal

- Pour ses trois ans passés à l'Élysée, François Hollande a choisi d'aller à la rencontre des jeunes au Conseil économique et social qui se tiendra mercredi 6 mai. 
- Carmat a décidé de poursuivre ses recherches malgré le décès d'un deuxième patient greffé d'un cœur artificiel samedi dernier. L'homme âgé de 69 ans avait été opéré à Nantes en août. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/