1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 7h30 : le 8ème homme des attaques reste introuvable
2 min de lecture

Le journal de 7h30 : le 8ème homme des attaques reste introuvable

REPLAY - Abdelslam Salah, identifié comme le huitième homme dans les attaques de Paris, est toujours recherché.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 7h30 : le 8ème homme des attaques reste introuvable
09:42
Jérôme Florin

Le 8e homme des attaques reste introuvable. Abdelslam Salah a été exfiltré vers la Belgique. La police l'a contrôlé samedi matin à Cambrai mais il n'est à ce moment là pas signalé comme recherché. Si cette cavale était planifiée, l'homme dispose sûrement d'une planque. L'homme est déclaré comme dangereux, il pourrait être armé. 

A écouter également dans ce journal

Une perquisition a été menée à Bobigny en Seine-Saint-Denis tard dimanche soir, dans l'enquête sur les attentats de vendredi à Paris. Au moins trois personnes ont été placées en garde à vue à Toulouse, après une perquisition, dans la nuit de dimanche à lundi, dans un quartier où a vécu Mohamed Merah.


- Abdelhamid Abaaoud, 27 ans, l'un des bourreaux les plus actifs de Daesh en Syrie, pourrait avoir commandité et financé les attentats de Paris.

- C'est à Chartres qu'Omar Ismaïl Mostefaï s'est radicalisé. "Je me sens trahi parce que l'islam, ce n'est pas ça", dit un fidèle. "Cela fait déjà quelques mois que l'on travaille avec les renseignements généraux pour nous accompagner, pour être à l'affut, qui est capable de quoi ? C'est le début  d'une nouvelle forme de travail pour mettre au grand jour les erreurs à ne pas refaire", explique Hafid Benbamou, le responsable de la mosquée.

La riposte militaire est lancée, la France a bombardé le fief de Daesh en Syrie, a Raqa. Les raids vont s'intensifier avec l'arrivée du porte-avion Charles de Gaulle.

À lire aussi

- La presse américaine révèle que des informations précises avaient été fournies la semaine dernière par les services irakiens. L'agence AP a eu accès à une note d'alerte des services irakiens. Ils ont indiqué que la France était une cible privilégiée, que des jihadistes s'étaient entraînés spécialement en Syrie avant d'être envoyés en  France.

- Les hôpitaux ont manqué de moyens matériel ce week-end selon Le Figaro. 

- Le président François Hollande se rendra lundi midi à l'université de la Sorbonne, à Paris, pour y observer la minute de silence en hommage aux victimes des attentats de vendredi. Le chef de l'Etat ira à la Sorbonne "car parmi les victimes, figurent beaucoup de jeunes et d'enseignants". 

- François Hollande a choisi de s'exprimer pour la première fois lundi après-midi devant le Congrès à Versailles pour exposer sa riposte.
 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/