1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 7h30 : l'assaillant de Marseille abattu par un réserviste de 24 ans
2 min de lecture

Le journal de 7h30 : l'assaillant de Marseille abattu par un réserviste de 24 ans

REPLAY - L'homme qui a tué deux cousines sur le parvis de la gare Saint-Charles dimanche à Marseille a été abattu par un jeune réserviste de l'opération Sentinelle.

Générique
Générique
Crédit : RTL
Le Journal RTL de 7h30 du 02/10/2017 : l'assaillant de Marseille abattu par un réserviste de 24 ans
00:07:10
Amandine Bégot

À Marseille, deux cousines, âgées de 20 et 21 ans, ont été tuées par un homme sur le parvis de la gare Saint-Charles, dimanche 1er octobre en début d'après-midi. L'attaque a été revendiquée dans la nuit par le groupe État islamique. L'assaillant a été abattu par un jeune réserviste de l'opération Sentinelle, âgé de 24 ans et cadre dans le civil. Les victimes, qui attendaient sur un banc, ont succombé à leurs blessures après avoir été poignardées. 

Les investigations menées sous l'autorité du parquet antiterroriste de Paris doivent permettre de préciser le profil et l'itinéraire de l'auteur de l'attaque, âgé d'une trentaine d'années, qui aurait crié "Allah Akbar" selon des témoins, avant d'être abattu.

Connu pour des faits de droit commun, sous plusieurs identités, l'agresseur n'avait "pas de papiers sur lui", mais a été identifié grâce à ses empreintes digitales, selon une source proche de l'enquête. 

À écouter également dans ce journal

- Le procès Merah s'ouvre ce lundi à Paris. Dans le box des accusés : Abdelkader Merah, frère de Mohamed, qui en 2012 avait tué 7 personnes, dont 3 enfants. Jugé pour complicité d'assassinats terroristes, Abdelkader Merah est soupçonné d'avoir joué un rôle dans la radicalisation de son frère, abattu par le RAID après un assaut de 32 heures.

À lire aussi

- À Mulhouse, un incendie dans un immeuble HLM a fait 5 morts et au moins 8 blessés, dans la nuit de dimanche à lundi. Le feu a pris au sous-sol avant de progresser dans la cage d'escalier de cet immeuble de quatre étages. Les pompiers ont pu sauver une vingtaine d'habitants qui avaient trouvé refuge aux fenêtres, pour échapper aux fumées.

-  Un témoignage met en cause la responsabilité du stade de la Licorne, à Amiens où une barrière s'est effondrée, faisant plusieurs blessés, samedi 30 septembre. Dans L'Équipe, un stadier du Losc raconte avoir alerté plusieurs fois les autorités de la fragilité de la barrière. Il affirme aussi qu'il n'y avait pas assez de sièges dans la tribune en question.

- En Catalogne, un appel à la grève générale a été lancé par plusieurs organisations syndicales pour protester contre l’intervention de l’État espagnol pour empêcher le référendum d’autodétermination. Selon le gouvernement catalan, le "oui" l'a emporté à 90%, mais la participation n'a été que de 42%.

- Ligue 1L'OM s'est imposé 4-2 face à Nice et remonte sur la 3e marche du podium. De son côté, Troyes a dominé Saint-Étienne 2-1 à domicile et Angers et Lyon ont fait match nul.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/