1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 20h : "La liberté d'expression a des limites", selon le pape François
2 min de lecture

Le journal de 20h : "La liberté d'expression a des limites", selon le pape François

REPLAY INTEGRAL - Le pape François a estimé ce jeudi que la liberté d'expression était un "droit fondamental", mais n'autorisait pas à "insulter la foi d'autrui", faisant allusion aux caricatures du journal satirique Charlie Hebdo.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 20h : "La liberté d'expression a des limites", selon le pape François
03:46
Julien Sellier & La rédaction de RTL

Depuis la création du magazine satirique, le souverain pontife, et plus généralement l’Église catholique, n'ont pas été épargnés par les journalistes de Charlie Hebdo. Interrogé sur la liberté d'expression des caricaturistes au sujet des religions, le pape François a estimé ce jeudi 15 janvier qu'il s'agissait-là d'un "droit fondamental" mais qui n'autorisait pas à "insulter la foi d'autrui".

Le pape juge que la liberté religieuse et la liberté d'expression sont toutes les deux "des droits fondamentaux", mais il pose des limites. Il est "légitime d'user de cette liberté, mais sans offenser", a-t-il notamment précisé.

En parallèle, le pape François a condamné les meurtres commis au nom de la religion, après les attentats perpétrés la semaine passée en France. Tuer au nom de Dieu est une "aberration" et "il faut croire avec liberté, sans offenser, sans imposer, ni tuer", a-t-il lancé.

Le corps d'Hervé Gourdel aurait été retrouvé en Algérie

Un corps sans tête a été retrouvé enterré dans la montagne d'Akbil, au cœur du massif du Djurdjura, à 160 kilomètres au sud-est d'Alger. Selon l'armée algérienne, il pourrait s'agir du Français Hervé Gourdel, enlevé le 21 septembre 2014 dans cette région, puis décapité par Jund al-Khilafa ("les soldats du califat").

À lire aussi

Des experts sont sur place dans les communes voisines d'Abi Youssef et d'Akbil, pour effectuer des prélèvements génétiques.

Le héros de la prise d'otages à Paris va devenir Français

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé ce jeudi que Lassana Bathily, le "héros" de la prise d'otages de l'Hyper Cacher à Paris, sera naturalisé, mardi 20 janvier. Le jeune homme, malien, avait aidé des clients à se cacher durant la prise d'otages perpétrée par Amedy Coulibaly, le 9 janvier dernier.

Par ailleurs, près de 300.000 personnes avaient signé ce jeudi une pétition demandant à François Hollande d'accorder la nationalité française à Lassana Bathily. Bernard Cazeneuve, qui a loué son "acte de bravoure", présidera en son honneur une cérémonie d'accueil dans la citoyenneté française, mardi 20 janvier, place Beauvau.

À écouter également dans ce journal

- La cérémonie d'obsèques de Tignous, l'un des dessinateurs tués dans l'attaque de Charlie Hebdo, s'est déroulée ce jeudi midi à Montreuil (Seine-Saint-Denis).
- Au moins deux personnes ont été tuées, lors d'une vaste opération de la police belge contre un groupe s'apprêtant à commettre un attentat à Verviers(Belgique).

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/