1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 19h : Jean-François Copé a été mis en examen
3 min de lecture

Le journal de 19h : Jean-François Copé a été mis en examen

REPLAY INTÉGRAL – Entendu ce mardi par les juges financiers, Jean-François Copé a été mis en examen pour "abus de confiance" dans l'affaire des pénalités de Sarkozy.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 19h : Jean-François Copé a été mis en examen
11:54
Julien Sellier & La rédaction de RTL

Les juges financiers du tribunal de grande instance de Paris ont décidé ce mardi de mettre en examen Jean-François Copé pour "abus de confiance" dans l'affaire du paiement par l'UMP des pénalités imposées à Nicolas Sarkozy après sa campagne présidentielle de 2012. Ce matin, l'ex-leader du parti de droite a été entendu et a donné des explications sur ce dossier.

Rappelons que le rejet par le Conseil constitutionnel des comptes de la campagne présidentielle de 2012 de Nicolas Sarkozy est à l'origine de ce dossier des pénalités. Le candidat de la droite avait en effet dépassé les 22,5 millions d'euros de plafond sur les dépenses autorisées. Il a ainsi été sanctionné par une amende d'environ 363.000 euros qu'il devait régler à titre personnel.

Cependant, ce fût l'UMP qui s'est acquitté de ses pénalités, un acte non conforme au code électoral. Finalement, en décembre 2014, l'ex-chef de l'État a fait un chèque à son parti pour régler les 363.000 euros.

Militaires agressés à Nice : Hollande condamne un "acte criminel"

François Hollande a fermement condamné ce soir l'agression de trois militaires à Nice . "Toute la lumière sera faite sur les motivations et les circonstances de cet acte criminel", a promis le président de la République dans un communiqué.

À lire aussi

Vers 14 heures, trois militaires du plan Vigipirate ont été agressés au couteau ce mardi devant un centre communautaire juif, en plein centre de Nice. Ils assuraient la sécurité devant un immeuble abritant le consistoire israélite de Nice, Radio Shalom et une association israélite.

L'agresseur a été interpellé grâce à l'intervention de deux agents du tramway qui passaient à proximité et d'un autre homme. L'assaillant aurait indiqué s'appeler Moussa Coulibaly, sans qu'un lien avec le terroriste tué lors de la prise d'otages de l'épicerie casher à Paris début janvier n'ait été établi.

Selon une source proche de l'enquête, Moussa Coulibaly avait été refoulé par les autorités turques la semaine dernière. Il avait été entendu à son retour par la DGSI. Il est connu pour des faits de violences sur personne dépositaire de l'autorité publique et vols aggravés.

Une deuxième personne, d'origine malienne, aurait été interpellée. Il a été vu en compagnie de Moussa Coulibaly dans le tramway, peu avant l'agression.

Par ailleurs, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian sont attendus à Nice dans la soirée.

À écouter également dans ce journal

- Philippe Martinez a été élu mardi à la tête de la CGT. Le patron de la "CGT Métallurgie" devra se muer en médiateur pour apaiser les tensions au sein du syndicat.
- Jade et Sonia, deux des quatre anciennes prostituées constituées parties civiles dans l'affaire du Carlton, se sont exprimées pour la première fois à la barre ce mardi à Lille. Elles ont raconté comment elles ont été amenées à travailler pour René Kojfer, l'ex-chargé des relations publiques du palace lillois, au cœur du dossier.
- La société Adobe a diffusé lundi dernier un bulletin de sécurité dans lequel il annonce la découverte d'une vulnérabilité critique dans son logiciel Flash Player. Les pirates exploitent cette faille pour mener des attaques informatiques via des publicités en ligne malveillantes, une technique appelée "malvertising".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/