2 min de lecture Le journal

Le journal de 18h : Zlatan Ibrahimovic renouvelle ses excuses

REPLAY INTÉGRAL - Zlatan Ibrahimovic a présenté une nouvelle fois ses excuses pour les propos qu'il a tenu à l'issue du match Bordeaux-PSG.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 18h : Zlatan Ibrahimovic renouvelle ses excuses Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Maxence Lambrecq et La rédaction de RTL

Le site web du Paris Saint-Germain publiera ce lundi la vidéo des nouvelles excuses de Zlatan Ibrahimovic. "Je ne visais pas les Français. Sur le moment, j'étais en colère. S'ils ont pris mes propos contre eux ou qu'ils les ont mal interprétés, je m'excuse sincèrement", a déclaré l'attaquant parisien.

Rappelons que les propos de Zlatan Ibrahimovic à l'issue du match Bordeaux-Paris ont suscité une vive polémique depuis dimanche soir. "En 15 ans, je n'ai jamais vu un tel arbitre. Dans ce pays de merde. Ce pays ne mérite pas le PSG", avait lâché la star suédoise.

La commission de discipline de la Ligue de football professionnel se réunira dès ce jeudi pour décider des sanctions sportives à l'encontre du joueur. Zlatan Ibrahimovic pourrait être suspendu pendant quatre matches pour avoir tenu des "propos grossiers ou injurieux à l'encontre d'un officiel en dehors d'un match". En effet, au delà des insultes déjà connus, il a également traité le quatrième arbitre du match, de la 29ème journée de la Ligue 1, de "trou du cul".

L'ex-maire de Vence, Christian Iacono rejugé

La révision du procès de l'ex-maire de Vence, Christian Iacono, a débuté ce lundi devant la cour d'assises du Rhône. Son petit-fils Gabriel Iacono, qui l'avait accusé de viol, s'est rétracté, il y a quatre ans. Il a obtenu l'annulation de sa condamnation et est rejugé.

À lire aussi
faits divers
Les infos de 5h - Affaire Mia : une véritable "opération militaire" montée par les ravisseurs

En mars 2012, Gabriel Iacono, aujourd'hui âgé d'une vingtaine d'années, avait avoué "avoir menti quand il était petit pour attirer l'attention". Aujourd'hui, il espère voir son grand-père acquitté et aimerait lui demander pardon pour l'avoir accusé à tort.

Éducation : un test de français pour les élèves de CE2 dès la rentrée

Dès la rentrée prochaine, les 850.000 élèves de CE2 seront évalués en français, selon l'annonce de Najat Vallaud-Belkacem ce lundi.  L'objectif est de déterminer le niveau de français des écoliers, pour que les enseignants puissent "adapter dans chaque classe l'apprentissage" et lutter contre le décrochage, a déclaré la ministre de l’Éducation.

L'évaluation se fera "quinze jours après la rentrée", "sous forme d'un QCM" (questions à choix multiples), et elle comprendra également des textes à trous et une mini-dictée. La ministre de l'Éducation a par ailleurs précisé que ce test ne permettra pas la délivrance d'un diplôme, mais qu'il sera mis en place pour pallier aux résultats des écoliers français, qui "n'ont cessés de se dégrader ces dernières années".

À écouter également dans ce journal

- Football : le TFC, à la 18ème place du classement de la Ligue 1, change d'entraîneur. Alain Casanova est remplacé par Dominique Arribagé.
- Deux policiers comparaissent ce lundi à Rennes pour "non-assistance à personne en danger". Ils sont accusés de ne pas avoir aidé deux adolescents, électrocutés dans un transformateur EDF en 2005, après une course-poursuite.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants