1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 18h : à Beauval, Yuan Meng rapproche la Chine et la France
2 min de lecture

Le journal de 18h : à Beauval, Yuan Meng rapproche la Chine et la France

REPLAY - Le bébé panda, né au zoo de Beauval en août dernier, a été baptisé par sa marraine : Brigitte Macron.

Brigitte Macron et le directeur du Zoo de Beauval, Rodolphe Delord, pendant la cérémonie de baptême Yuan Meng, panda de 4 mois.
Brigitte Macron et le directeur du Zoo de Beauval, Rodolphe Delord, pendant la cérémonie de baptême Yuan Meng, panda de 4 mois.
Crédit : Thibault Camus / POOL / AFP
Le journal de 18h : à Beauval, Yuan Meng rapproche la Chine et la France
15:00
Bénédicte Tassart

C'est une boule de poils de quatre mois et de plus de 7 kilos qui s'appelle Yuan Meng, ce qui veut dire "réalisation d'un rêve". Ce petit panda du zoo de Beauval (Loir-et-Cher) a reçu cet après-midi son nom officiel de la part de Brigitte Macron. Une cérémonie franco-chinoise bon enfant s'est déroulée autour de cet ourson. Les visiteurs pourront admirer le petit panda à partir du 13 janvier prochain.

Le baptême de cet ours herbivore, "trésor national chinois" et symbole vivant de l'âme chinoise, a donné lieu à une grande cérémonie au zoo en présence de sa "marraine", l'épouse du président de la République, du vice-ministre des Affaires étrangères chinois Zhan Yesui et de l'ambassadeur de Chine Zhai Ju. Étaient également présents le secrétaire d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne et Jean-Pierre Raffarin, grand amoureux de la Chine.

Les parents de Yuan Meng ont été prêtés à la France par la Chine en 2012 pour 10 ans, dans le cadre de la "diplomatie du panda", un cadeau que la Chine utilise pour resserrer les liens avec d'autres pays. La naissance de ce premier panda en France intervient à quelques semaines de la première visite d'Emmanuel Macron en Chine. 

À écouter également dans ce journal

Politique - Jean-Luc Mélenchon, qui n'a pas apprécié son passage dans L'Émission politique, riposte en réclamant un tribunal professionnel pour sanctionner les journalistes, qu'il traite de menteurs, de tricheurs et d'enfumeurs, dans un billet publié sur son blog.

Corse - Les nationalistes corses ont des revendications après leur victoire au premier tour des élections territoriales.

À lire aussi

Société - Le projet de budget de la Sécurité sociale a été adopté définitivement par le Parlement. Hausse de la CSG, extension de l'obligation des vaccins, prix des cigarettes plus cher et revalorisation du forfait hospitalier sont maintenant inscrits dans le marbre.

Justice - Le tribunal de grande instance de Nanterre vient de résilier le bail d'une épicerie de Colombes, à la demande de l'Office HLM propriétaire des lieux. Il est reproché à ce commerce, son prétendu communautarisme, car il ne vend ni alcool, ni porc.

Justice - L'audition de Marcel Jacob, le grand-oncle du petit Grégory, vient de se terminer à la cour d'appel de Dijon. Au bout d'une journée de questions, celui qui est mis en examen pour le rapt et la mort de son petit-neveu en 1984, est convaincu d'avoir prouvé son innocence aux juges.

Transports - Après la panne géante en gare Montparnasse, où le trafic a repris, Élisabeth Borne a reçu le PDG de SNCF-Réseau qui gère les rails.

Société - La prime de Noël sera versée dans deux semaines à 2,5 millions de Français. Elle s'élève à 152 euros pour une personne seule et jusqu'à 274 euros pour une famille de trois personnes. Un montant qui reste inchangé depuis trois ans.

International - Ali Abdallah Saleh, qui a gouverné le Yémen d'une main de fer pendant plus de trente ans a été tué par des rebelles.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/