1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 17h : la BCE va racheter des dettes pour soutenir l'économie
2 min de lecture

Le journal de 17h : la BCE va racheter des dettes pour soutenir l'économie

REPLAY INTÉGRAL - La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé ce jeudi un plan massif de rachat d'actifs afin de soutenir l'économie de la zone euro. Plus de 1.100 milliards d'euros de dettes seront rachetées.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 17h : la BCE va racheter des dettes pour soutenir l'économie
03:24
Marie Guerrier & La rédaction de RTL

Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne (BCE), a indiqué ce jeudi 21 janvier que l'institution va lancer un plan massif de rachat d'actifs pour soutenir l'économie de la zone euro. La BCE prévoit notamment le rachat de plus de 1.100 milliards d'euros de dettes entre mars 2015 et septembre 2016.

Visant à la fois les dettes publiques des États et les dettes privées des entreprises, ce geste historique de la BCE doit permettre d'éloigner la menace déflationniste qui pèse sur la zone euro.

Par ailleurs, cette version moderne de la planche à billets, appelée "quantitative easing" ou "assouplissement quantitatif", consiste à injecter des liquidités pour peser sur les taux d'intérêt et de relancer l'activité économique par le crédit. Les rachats seront mis en œuvre par les banques centrales nationales des 19 pays de la zone euro.

Le gouvernement a présenté onze mesures pour l'éducation

Najat Vallaud-Belkacem a dévoilé ce jeudi onze nouvelles mesures pour prôner l'enseignement laïc et moral. Celles-ci font également suite à la nécessité de réaffirmer les valeurs républicaines à l'école après les attentats de Paris.

À lire aussi

La ministre de l'Éducation prévoit notamment la formation de 1.000 "ambassadeurs de la laïcité", d'ici six mois. Ces derniers suivront deux jours de cours intensifs avant de transmettre leurs acquis dans les établissements scolaires. Une journée de la laïcité et une semaine de lutte contre le racisme seront aussi instaurées.

Le bureau de Jean-François Copé perquisitionné

La police judiciaire a perquisitionné ce jeudi le bureau de Jean-François Copé à l'Assemblée nationale, dans le cadre de l'affaire Bygmalion. L'ex-secrétaire général de l'UMP est rentré spécialement de province pour pouvoir être présent aux côtés des policiers ce matin.

Les enquêteurs cherchent notamment à déterminer le rôle de Jean-François Copé dans les irrégularités supposées du financement de la campagne de 2012 de Nicolas Sarkozy. Sept personnes ont déjà été mises en examen dans ce dossier, dont trois anciens cadres de l'UMP.

À écouter également dans ce journal

- Air France va procéder à un nouveau réajustement de ses effectifs. Un plan de départ volontaire de 800 personnes a été annoncé pour faire face à la détérioration de ses recettes.
- La suspension à titre conservatoire du professeur d'arts plastiques du collège François Villon de Mulhouse a été levée ce jeudi. Il avait été sanctionné pour avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves au lendemain de la tuerie de Charlie Hebdo.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/