1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 17 h : les cinq salariés d'Air France déférés pour "violences aggravées"
2 min de lecture

Le journal de 17 h : les cinq salariés d'Air France déférés pour "violences aggravées"

REPLAY - Les cinq salariés placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur les violences du 5 octobre pourraient être jugés prochainement.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 17 h : les cinq salariés d'Air France déférés pour "violences aggravées"
02:58
Marie Guerrier

Les cinq salariés d'Air France placés en garde à vue lundi dans le cadre de l'enquête sur les violences du 5 octobre ont été déférés ce mardi 13 octobre devant un magistrat du parquet et pourraient être jugés prochainement, a annoncé le parquet de Bobigny.

"Ils sont actuellement présentés à un magistrat du parquet, qui va leur notifier leur convocation pour être jugés, dans un délai court de 10 jours à deux mois", a déclaré cette source, précisant que la qualification de "violences aggravées" -les faits ayant été commis en réunion- avait été retenue.

À écouter également dans ce journal

- Fraîchement accueilli, le président François Hollande a plaidé mardi pour le dialogue social, vecteur de "progrès", lors d'une visite aux chantiers navals de Saint-Nazaire.

- La France a engrangé mardi, à l'occasion d'une visite à Ryad du Premier ministre Manuel Valls, pour dix milliards d'euros de "contrats" avec l'Arabie saoudite, dont plusieurs restent toutefois à finaliser.

À lire aussi

- Alstom va fournir 50 rames de tramway supplémentaires destinées au prolongement du réseau de Casablanca, au Maroc, pour un montant de 100 millions d'euros.

- Le gouvernement israélien s'est réuni en urgence ce mardi après la mort de trois Israéliens dans deux attentats à Jérusalem, au cours de la journée la plus meurtrière d'une escalade que personne ne semble pouvoir arrêter.

- Le Boeing de Malaysia Airlines qui s'est écrasé en juillet 2014 dans l'est de l'Ukraine a été abattu par un missile sol-air de type BUK de fabrication russe, selon les conclusions publiées mardi d'une enquête internationale menée par les Pays-Bas, qui ne désigne toutefois pas de coupables.

- Les forains qui bloquent Rouen, qui refusent de délocaliser la grande foire, sont sortis furieux de leur réunion.

- Quatre personnes, dont le footballeur Djibril Cissé, ont été placées en garde à vue mardi matin dans une affaire de "tentative d'extorsion de fonds" aux dépens du milieu international de l'OL Mathieu Valbuena.

- Retrouvez les courses sur RTL.fr.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/