1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 12h30 : L’EI aurait commandité l’attentat d’Ankara
1 min de lecture

Le journal de 12h30 : L’EI aurait commandité l’attentat d’Ankara

REPLAY - Le procureur chargé de l’enquête assure que l’État islamique serait derrière l'attentat suicide perpétré à Ankara en octobre dernier.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Journal de 12h30 du 28 10 2015
14:56
Julien Sellier & Christelle Rebière

Le groupe jihadiste était le principal suspect de l’attentat perpétré le 10 octobre dans la capitale turque. Le procureur chargé de l’enquête a confirmé ce mercredi que l’attaque qui avait fait une centaine de morts et plus de 500 blessés lors d’une manifestation pacifiste a bien été commanditée par l’État islamique. L’attentat aurait été “planifié après avoir reçu des instructions directes de l’organisation terroriste Daech en Syrie”. Plusieurs voix dans l’opposition turque accusaient le gouvernement d’être impliqué dans l’attaque. Trois jours de deuil national avaient été décrétés.

À écouter également dans ce journal

-  Malgré le scandale des moteurs truqués, Volkswagen affiche une perte nette plus faible que prévu à 1,67 milliard d'euros. Son action prenait plus de 3% à la Bourse de Francfort mercredi.

-  En visite à Damas depuis mardi, trois députés chrétiens de droite - Jean-Frédéric Poisson, Véronique Besse et Xavier Breton - solidaires du régime, ont rencontré ce mercredi matin le président syrien Bachar Al-Assad.

- L'Autriche va édifier une barrière le long de sa frontière avec la Slovénie, également membre de l'Union européenne, afin de contrôler le flux de migrants

À lire aussi

- Cent vingt professionnels de la santé lancent mercredi un "appel en faveur de la réduction des risques du tabagisme" en soutenant la cigarette électronique.

- Air Cocaïne : les deux pilotes français condamnés à vingt ans de prison pour trafic de cocaïne à Saint-Dominique ne seront pas extradés, a annoncé au micro de RTL ministre Stéphane Le Foll.

- Les arrêts maladie de longue durée augmentent le risque de chômage pour les salariés du privé. Les femmes seraient davantage touchées, selon une étude des services statistiques du ministère des Affaires sociales publiée mardi.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/