2 min de lecture Société

Le funambule Philippe Petit va enfin accéder à la notoriété qu'il mérite

REPLAY - Connu dans le monde entier, mais pas reconnu, le funambule français Philippe Petit sera le héros du film "The Walk" qui sort le 28 octobre prochain en salles.

Rémi Sulmont RTL vous en parle déjà Rémi Sulmont
>
Le funambule Philippe Petit va enfin accéder à la notoriété qu'il mérite Crédit Média : Rémi Sulmont | Durée : | Date : La page de l'émission
Rémi Sulmont
Rémi Sulmont Journaliste RTL

Nous sommes le mercredi 7 août 1974, à l'aube. La foule s'amasse au pied des tours jumelles de New York et montrent du doigt ce point dans le ciel à 417 mètres de hauteur. La nuit, Philippe Petit et un petit commando d'amis ont tendu un câble entre les 43 mètres des tours toutes neuves. Le funambule français, ancien pickpocket, a fabriqué des faux laissez-passer. Maintenant, il est sur son fil. Sans harnais. Seulement muni de son balancier. Tombera ? Tombera pas ? Les New-Yorkais se tordent le cou. Il ne s'agit pas de manquer l'instant de la chute. Le funambule clandestin est aux anges, heureux comme jamais. Mi-homme, mi-oiseau.
Son "spectacle aérien" va durer 45 minutes. Il fait des allers et retours entre deux Twin Towers, nargue les flics qui l'attendent maintenant sur les toits des deux tours. Puis le funambule de 25 ans s'arrête. Il s'allonge sur le câble. Philippe Petit suspend le temps. Vous imaginez : suspendre le temps à New York, la ville qui, théoriquement, ne dort jamais. L'exploit de l'artiste français est célébré dans le monde entier, sauf en France.

Les portes vont-elles s'ouvrir en France ?

Il y a eu un documentaire très remarqué réalisé par un Anglais en 2008 sur lui. Fin octobre, c'est un film américain (The Walk) qui sera en salles. Aux États-Unis, Philippe Petit est devenu à jamais le "piéton des airs". À New York, on le reconnait dans la rue. À Paris, jamais. Pourtant, il a fait la même chose en 1971 entre les tours de Notre-Dame. Mais les Français ne comprennent pas le sens de ses spectacles éphémères. Vexé et incompris, Philippe Petit est resté à New York.

"Imaginez que vous soyez un écrivain et que vous soyez publié en cinquante langues, sauf dans la langue de votre pays ? Vous seriez un peu aigri et frustré ! En tant qu'artiste, je ne comprends pas pourquoi mon propre pays ne s'intéresse pas à mon art depuis des dizaines d'années", lâche-t-il. "Espérons que les portes vont s'ouvrir un peu, sinon je continuerai à travailler dans le monde entier et jamais en France", ajoute-t-il.

À lire aussi
Une soirée étudiante (illustration) santé
Drogue : qu'est-ce que le gaz hilarant, nouveau phénomène qui inquiète ?
>
Philippe Petit traverse le World Trade Center en 1974 Durée : |

"Bizarrement, Philippe Petit n'est jamais arrivé au grand public français", dit son éditeur, Actes Sud, qui republie son Traité du funambulisme. "C'est parce que la France n'aime pas les excentriques", nous confie son ex-compagne, Annie Allix, encore subjuguée par la personnalité de Philippe Petit. Est-il trop américain pour nous, avec ce rêve américain impossible qu'il accompli ? On attendait peut-être que les tours disparaissent et que le "piéton des airs" devienne un héros d'Hollywood.

Le film The Walk, qui va nous donner le vertige, nous aidera peut-être à reconsidérer Philippe Petit en tant que poète de l’éphémère. Pour l'instant magique, hors du temps et de l'espace, qu'il nous a offert ce mercredi 7 août 1974.

>
La bande annonce de "The Walk" Durée : |
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Cinéma Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779991858
Le funambule Philippe Petit va enfin accéder à la notoriété qu'il mérite
Le funambule Philippe Petit va enfin accéder à la notoriété qu'il mérite
REPLAY - Connu dans le monde entier, mais pas reconnu, le funambule français Philippe Petit sera le héros du film "The Walk" qui sort le 28 octobre prochain en salles.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-funambule-philippe-petit-va-enfin-acceder-a-la-notoriete-qu-il-merite-7779991858
2015-10-06 11:12:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uLtxg7hkSstIEQPtg7JwjA/330v220-2/online/image/2015/0827/7779520139_remi-sulmont.jpg