1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Île-de-France : 2.500 places d'hébergement supplémentaires prévues à partir du 1er novembre
1 min de lecture

Île-de-France : 2.500 places d'hébergement supplémentaires prévues à partir du 1er novembre

REPLAY - Ces places d'hébergement s'ajoutent aux 700 qui sont restées ouvertes après la fin du plan hiver de l'année dernière.

Plus d'une centaine de sans-abri occupe un gymnase près de l'Elysée
Plus d'une centaine de sans-abri occupe un gymnase près de l'Elysée
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Île-de-France : 2.500 places d'hébergement supplémentaires prévues à partir du 1er novembre
01:01
Emilie Baujard & La rédaction numérique de RTL

Le préfet de la région Île-de-France a présenté son dispositif concernant les places d'hébergement cet hiver à Paris, ce mercredi 28 novembre. 2.500 places d'hébergement supplémentaires sont prévues à partir du 1er novembre. Elles s'ajoutent aux 75.000 ouvertes toute l'année et ce, quelque soit la température extérieure.

Cela représente 300 places supplémentaires par rapport à l'année précédente. Elles s'ajoutent aussi aux 700 places qui sont restées ouvertes après la fin du plan hiver de l'année dernière. Deux nouveautés sont au programme : pas de gymnase réquisitionné, sauf si tous les logements d'urgence sont pleins et moins de chambres d'hôtels. Le but est de pouvoir proposer un suivi social aux sans-abris. Jean-François Carenco, le préfet d’Île-de-France explique que "le temps où ces personnes sont hébergées pour l'hiver, un travail social doit se faire. Ceux qui sont à droit complet doivent obtenir une solution définitive. Ceux qui sont étrangers, doivent trouver un logement demandeur d'asile. C'est important que l'on regarde la situation sociale de chacun". 

Pas de concurrence donc entre les migrants et les sans-abris, comme le martèle le préfet d'Île-de-France. Chacun pourra trouver un logement d'urgence cet hiver. Les 3.600 places trouvées pour les migrants ces dernières semaines s'ajoutent au 2.500 ouvertes pour cet hiver.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/