1 min de lecture Éducation nationale

Le Conseil d'Etat annule l'interdiction de disséquer des souris en classe

REPLAY - Les collégiens vont à nouveau pouvoir sortir le scalpel pour apprendre l'anatomie de manière concrète.

245300_CINI Les inattendus de Cyprien Cini Cyprien Cini iTunes RSS
>
Le Conseil d'Etat annule l'interdiction de disséquer des souris en classe Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Cyprien Cini | Durée : | Date : La page de l'émission
245300_CINI
Cyprien Cini
et Loïc Farge

Vous vous souvenez sans doute de vos cours de Sciences de la vie et de la terre (on disait biologie, pour les plus anciens) avec en point culminant la leçon sur la dissection de la souris (pour certains, c'était une grenouille). En décembre 2014, pour se conformer à une directive européenne, l'Éducation nationale a interdit la dissection de vertébrés et de souris en classe. Le Snes-FSU, premier syndicat d'enseignants du secondaire, s'était élevé contre cette interdiction.

Dans une décision rendue mercredi 6 avril, le Conseil d'État a finalement annulé cette interdiction. La plus haute autorité administrative française s'est appuyée sur une mauvaise interprétation du droit européen. Les collégiens vont donc à nouveau avoir la chance de manier le scalpel. 


Pour le Snes, "la confrontation avec le réel est l'un des fondements de notre discipline, dans l'évident respect de la vie animale, et les solutions alternatives actuellement proposées - maquettes en plastique, programmes informatiques... - sont loin de pouvoir remplacer la manipulation du 'vivant'".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Biologie Rentrée scolaire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants