2 min de lecture Auto

Le Chinois Great Wall veut racheter Jeep

REPLAY - ÉDITO - Le groupe Fiat-Chrysler qui possède Jeep est en difficulté. Le risque de voir une nouvelle entreprise passer sous pavillon chinois inquiète les Européens.

Lenglet - Lenglet-Co François Lenglet
>
Le Chinois Great Wall veut racheter Jeep Crédit Image : Marco BERTORELLO / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
Journaliste RTL

Encore un grand groupe qui intéresse les Chinois. Cette fois, c'est Fiat-Chrysler qui pourrait tomber dans l'escarcelle de Pékin. Le 7e groupe automobile mondial est dans la ligne de mire du 7e groupe automobile chinois. Great Wall, la Grande Muraille en français, sort du bois et annonce son intention de négocier avec l'italo-américain. Alors rachat total ou partiel ? On ne sait pas encore. 

Mais ce qui pourrait intéresser Great Wall, dans un premier temps, c'est Jeep, le petit bijou de Fiat-Chrysler. Jeep, c'est une marque avec une forte valeur et qui bénéficie d'une excellente réputation de qualité en Chine. Dans la deuxième économie mondiale, les routes sont mauvaises. Great Wall fabrique des SUV et cette acquisition serait logique.

Fiat-Chrysler, un groupe fragilisé

Le souci, c'est que l'italo-américain est très fragilisé car ses affaires sont mauvaises en Amérique du Nord. Depuis le rachat de Chrysler par Fiat, en 2009, les choses ont changé et donc les ventes s'effritent. Vendre Jeep serait peut-être la planche de salut et l'occasion pour Fiat-Chrysler Automobiles de sauver ses autres marques, de Fiat à Chrysler en passant par Dodge. 

Le groupe s'est déjà, dans la même logique, séparé de Ferrari. Jeep vaudrait 33 milliards de dollars selon les experts. Si la famille Agnelli et les autres actionnaires de Fiat-Chrysler donnent leur accord, ce serait peut-être aussi le début du démantèlement d'un grand de l'automobile. 

Encore une marque qui passerait sous pavillon chinois

À lire aussi
auto radio auto
Auto-Radio du 19 janvier 2020

Encore une marque qui passerait sous pavillon chinois. Reste à voir si Donald Trump laisserait faire. Jeep n'est pas vraiment une marque stratégique. On est loin de l'enjeu des précédentes transactions, celles qu'on a connues ces derniers mois ou ces dernières années. 

Dans un autre genre, le conglomérat de l'immobilier Wanda est en train de s’étendre sur toute la planète en rachetant des studios de cinémas, de télé et des parcs à thème. Ou encore Fosun, propriétaire du Club Med et qui s'est approprié cet été la margarine Saint Hubert. D'ailleurs, il n'y a pas que Trump, mais aussi les Européens, qui commencent à s’inquiéter de ces achats en série

Les Européens veulent se protéger des investissements indésirables

Comme le dit Jean-Claude Jüncker, le président de la Commission Européenne, "il ne faut pas que l'Europe soit l'agneau au milieu des loups de la mondialisation". Jean-Claude Juncker doit faire un discours sur l'état de l'Union européenne le 13 septembre prochain et il pourrait lancer des pistes pour contrer la pieuvre chinoise. D'ailleurs, il est poussé très fort en ce sens par la France, l'Italie et l'Allemagne qui voudraient bien, non pas des mesures protectionnistes, mais des mesures pour se protéger contre des investissements jugés indésirables. 

En Allemagne, il y a eu récemment un scandale quand un Chinois a racheté une entreprise de robots industriels. Angela Merkel a fait enregistrer des lois pour que des secteurs stratégiques ne soient plus emportés à Pékin. Paris, Rome et Berlin réclament à Bruxelles à ce que des transactions soient empêchées si on s'avise que derrière, c'est une décision politique, et pas seulement économique. Parce que non, pour l'instant, l'Union européenne est loin d'être à armes égales avec la Chine. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Économie Europe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants