2 min de lecture Front national

Le bras de fer Marine Le Pen - Florian Philippot peut-il affaiblir le FN ?

REPLAY - RTL MIDI : Le bras de fer Marine Le Pen - Florian Philippot peut-il affaiblir le FN ?

Les auditeurs ont la parole - Praud Les auditeurs ont la parole Pascal Praud iTunes RSS
>
Les auditeurs ont la parole du 19 septembre 2017 Crédit Image : Loïs Richard | Crédit Média : Stéphane Carpentier,Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
AFP

La présidente du Front national Marine Le Pen a demandé ce matin sur RTL à son vice-président Florian Philippot de "lever" les "ambiguïtés" liées à la création de son mouvement Les Patriotes, appelant les dirigeants de son parti à "travailler ensemble". 

"Florian est un dirigeant politique. Il sait, je crois, que la création des Patriotes au moment des législatives a créé une forme d'émoi au sein du Front national, auprès des adhérents du Front national, et même certaines inquiétudes", a déclaré Marine Le Pen sur RTL. 

"Moi, je lui fais confiance pour lever ces ambiguïtés, pour rassurer les adhérents du Front national et pour, je le souhaite, se reconcentrer, comme l'intégralité des dirigeants du Front national, sur cette grande oeuvre de refondation", a-t-elle poursuivi. 

"On va trouver une solution, il n'y a aucune difficulté là-dessus". S'il refuse d'en abandonner la présidence? "Si c'est le cas, je prendrai comme présidente du Front national mes responsabilités", a-t-elle dit. 

Cette association, "ce n'est pas un souci majeur. Mais Florian est vice-président chargé de la communication et de la stratégie du Front national. Il est évident que s'il passe l'intégralité de son temps à faire la stratégie et la communication d'une petite association, Les Patriotes, les adhérents du Front national vont se sentir un peu orphelins", a fait valoir Marine Le Pen. 

"Tous les membres, tous les dirigeants, tous les vice-présidents du Front national sont importants. Je tiens à ce qu'ils restent tous au Front national, qu'ils travaillent tous ensemble, qu'ils ne fassent pas preuve de mauvaise humeur". 

Dans le cadre du congrès du FN prévu en mars, "chacun doit pouvoir exprimer ses positions, le débat doit pouvoir avoir lieu en interne", a demandé Mme Le Pen. 

"Le Front national a les mêmes statuts depuis près de 45 ans maintenant. Il va avoir des nouveaux statuts, peut-être un nouveau nom, une nouvelle organisation, de nouveaux visages", a-t-elle promis, demandant aux dirigeants du FN de se "concentrer" sur cette "refondation". 

Le bras de fer Marine Le Pen - Florian Philippot peut-il affaiblir le FN ?



 RTL vous invite à répondre à la question du jour. 

Le bras de fer Marine Le Pen - Florian Philippot peut-il affaiblir le FN ?
Nombre de votes : 4823 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Marine Le Pen Florian Philippot
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants