1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Laval : 80.000 personnes toujours privées d'eau potable
1 min de lecture

Laval : 80.000 personnes toujours privées d'eau potable

L'eau du robinet restait impropre à la consommation dans l'agglomération de Laval, mais les premiers résultats d'analyse sont "encourageants".

De l'eau du robinet (illustration)
De l'eau du robinet (illustration)
Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
La rédaction numérique de RTL & Avec AFP-Relaxnews

En raison d'une défaillance technique au sein du réseau d'eau potable survenue vendredi soir, l'eau du robinet n'était toujours pas potable ce dimanche 20 septembre dans l'agglomération de Laval. Les communes concernées par la pollution sont Ahuillé, Changé, Entrammes, Laval, L'Huisserie, Montigné, Nuillé-sur-Vicoin, Saint-Berthevin et la zone industrielle autoroutière de Louverné, soit environ 80.000 habitants.

L'Agence régionale de santé (ARS) a néanmoins fourni "les résultats de la première lecture des prélèvements opérés par le laboratoire agréé" et "ces résultats sont plutôt encourageants", indiquait la préfecture dans un communiqué.

Des restrictions jusqu'à mardi

"Néanmoins, en l’attente de résultats définitifs obtenus en seconde lecture et au titre du principe de précaution", la préfecture recommandait samedi de ne pas utiliser l'eau directement pour la boisson, mais "elle peut cependant être utilisée pour la préparation des aliments et à la boisson à condition de la faire bouillir au préalable 2 à 3 minutes". 

"En cas de consommation de l’eau non bouillie, les principaux troubles pouvant survenir sont des troubles gastro-intestinaux", relève la préfecture, qui précise que "pour les autres usages, l’eau du réseau public reste utilisable (toilettes, douches)". Ces restrictions devraient se prolonger jusqu'au mardi 22 septembre précisait la préfecture samedi.

La ruée vers l'eau

À écouter aussi

Les poteaux incendies de l'agglomération ont été ouverts afin de purger le réseau. Les collectivités, notamment les établissements scolaires, ont été approvisionnées en eau en bouteille en attendant les prochains résultats d'analyses, attendus lundi en début d'après-midi.

En attendant, les supermarchés locaux font face à une véritable ruée sur l'eau minérale rapportait samedi Ouest France, certains rayons étaient même déjà complètement vides.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/