1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Laurent Gerra imitant Jean-Pierre Pernaut : "Je donne rendez-vous à Ruquier au duty-free avec Booba"
1 min de lecture

Laurent Gerra imitant Jean-Pierre Pernaut : "Je donne rendez-vous à Ruquier au duty-free avec Booba"

Ce jeudi 30 août, Laurent Gerra a imité Jean-Pierre Pernaut pour faire le point sur la situation des agriculteurs après un été aux rudes températures. Mais le présentateur n'a toujours pas digéré sa querelle avec Laurent Ruquier.

Laurent Gerra imite jean pierre Pernaut
Laurent Gerra imite jean pierre Pernaut
Crédit : RTLnet
Laurent Gerra imite Jean-Pierre Pernaut : "Je donne rendez-vous à Ruquier au duty-free avec Booba"
02:46
Regardez la chronique de Laurent Gerra du jeudi 30 août 2018
08:53
Laurent Gerra imitant François Bayrou : "L'affaire Benalla, c'est moi !"
02:18
Laurent Gerra imite Jean Lassalle dans le plâtre après avoir fauché un champ
02:33
Laurent Gerra imite Jean-Luc Mélenchon : "Il est pas là Nicolas 2 Tavernost, le tsar d'M6 ?"
01:08
Laurent Gerra & Jade

Après un été particulièrement caniculaire, l’heure du bilan est venue pour les agriculteurs. Jade accueille ce jeudi 30 août, Jean-Pierre Pernaut : "Faisons le point sur la situation dans nos campagnes avec un grand connaisseur de la ruralité, notre inoxydable confrère Jean-Pierre Pernaut".

"Hélas, comme vous le verrez tout de suite après ce journal, la météo d’Evelyne Dhéliat n’est pas folichonne. Alors prenons la route de nos régions, ces régions que nous aimons tant, direction Hymegonfle-le-Ruquier dans la Sarthe." Jade l’interrompt alors : "Hymegonfle-le-Ruquier, vous êtes sûr que c’est un village ? Vous ne seriez pas plutôt en train de régler vos comptes avec Laurent Ruquier qui vous lance des piques dans la presse en ce moment ?"

"Vous avez raison, ma p’tite Jade", lui répond le présentateur. "Oublions les querelles bien parisiennes. Je vous emmène dans un petit hameau rural bien sympathique qui l’a échappé belle, puisqu'il a bien failli perdre sa principale activité touristique. Il s'agit de La Fistinière, qui a failli fermer suite à des disparitions inexpliquées de radars dans le hameau et tout ça à cause d’un préfet un peu bouché. Mais heureusement tous les Fistiniens et toutes les Fistiniennes ont levé le poing et mis la main au pot et la Fistinière restera bien ouverte comme d’habitude."

Et de conclure : "Et l’autre bonne nouvelle, ma p’tite Jade, c’est que la prochaine fois que Laurent Ruquier me cherche dans ses interviews, je lui donne rendez-vous au duty-free de la Fistinière où je serai avec la bande à Booba".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/