1 min de lecture Humour

Laurent Gerra imitant Jean-Marie Le Pen : "Je ne vois pas le string d'un œil réprobateur"

Ce mercredi 4 juillet, Laurent Gerra a imité le cofondateur du Front national Jean-Marie Le Pen, qui donne son avis sur l'explosion du phénomène du string sur les plages françaises.

Laurent Gerra - Laurent Gerra Laurent Gerra iTunes RSS
>
Laurent Gerra imitant Jean-Marie Le Pen : "Je ne vois pas le string d'un œil réprobateur" Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : RTL.fr | Date :
La page de l'émission
Laurent Gerra
Laurent Gerra et Jade

Que pense Jean-Marie Le Pen du string ? "Contrairement à ce que pourraient penser certains de mes détracteurs, je ne vois pas le string d'un œil réprobateur, n'est-ce pas !", explique le cofondateur du FN, imité par Laurent Gerra.

"Dans les années 50, alors que j'étais jeune étudiant en droit à Paris, je ne vous cacherai pas que j'a assidûment fréquenté les boîtes à strip-tease, où se produisaient Rita Cadillac, Dodo Dambo et Cat Girl, la reine incontestée de la tassel dance", confie-t-il. 

"Il s'agit de la rotation des deux seins, chaque sein tournant en sens inverse de l'autre", explique Jean-Marie Le Pen, toujours imité par l'humoriste. "Vous n'avez jamais essayé ?", demande-t-il à Mademoiselle Jade, qui répond par la négative.

 Mais revenons au string. "C'était un accessoire élémentaire de ces effeuilleuses. Et je ne peux pas m'en souvenir sans éprouver une vive émotion, d'autant plus que c'est dans un de ces établissements, Le Cabaret Loreleï, que j'ai fait la connaissance de Rase-Motte, alias Monsieur Henri, qui allait devenir un de mes plus fidèles amis et le parrain de ma petite Marine", ajoute-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Humour Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants