1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Laurent Gerra imitant Enrico Macias : "Au moins Fillon, il va tous nous refroidir"
1 min de lecture

Laurent Gerra imitant Enrico Macias : "Au moins Fillon, il va tous nous refroidir"

REPLAY - Au menu du 8 novembre : Enrico Macias, Alain Juppé, Emmanuel Macron, François Hollande et Céline Dion.

Laurent Gerra & Jade

Depuis lundi 7 novembre se tient à Marrakech la 22ème conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, plus connue sous le nom de COP22. Pour commenter cet important événement, nous recevons un spécialiste des affaires orientales, notre ami Enrico Macias. "C'est très très important ce qui va se décider à Marrakech. Parce qu’il est temps que tous les hommes et toutes les femmes de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, ils comprennent que c’est une menace sérieuse, comme quand pépé Mouloud il aiguisait son grand couteau et que toutes les poules terrorisées elles allaient se cacher sous le lit de Mémé Malika", explique le chanteur imité par Laurent Gerra.

"Tu ne peux pas savoir comment que ça concerne à moi, ma p’tite princesse en legging", lance-t-il à Mademoiselle Jade. "Mais tu sais, moi, la montée des températures, je l’ai expérimentée dans ma chair", poursuit-il. Il s'explique. "Une fois, au bled, tonton Abdel avait installé une pompe à chaleur réversible ultramoderne. Mais un jour tellement qu’il faisait chaud et qu’on avait bu du Boulaouane et du Sidi Brahim, il s’est trompé et il l’a mise, la pompe, en position chauffage au lieu de mettre la climatisation. Tellement qu’on a eu chaud pire que la dent en or de Tata Djamlila, elle a fondu comme du plomb. Du coup, Tonton Abdel, il a fini en slip kangourou, réfugié climatique sur la terrasse".

Enrico Macias fait-il des efforts pour le climat ? "Bien sûr, ma parole, que je fais de gros efforts pour dégager moins de chaleur humaine. Mais dans mon tour de chants, au lieu de ma guitare à douze cordes, je joue de la guitare à six cordes, et j’ai aussi divisé par deux mes émissions de laï, laï, laï, laï !", lance le chanteur, toujours imité par l'humoriste. "Et si ça suffit pas, je suis prêt à voter pour monsieur Fillon : lui au moins, il va tous nous refroidir !", ajoute-t-il.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/