1 min de lecture Téléthon

Laurence Tiennot-Herment : "offrir la possibilité d'avoir des médicaments à des prix justes et justifiés"

REPLAY / INVITÉ RTL - La présidente d'AMF-Téléthon explique ce que va changer la création de son laboratoire indépendant.

Christelle Rebiere L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
L'INVITE DE RTL Laurence Tiennot-Herment : "offrir la possibilité d'avoir des médicaments à des prix justes et justifiés"DU 09 10 2015 Crédit Image : Elodie Grégoire | Durée : | Date : La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot et Christelle Rebière

L'Association française contre les myopathies du Téléthon ouvre son laboratoire pharmaceutique indépendant et va produire ses propres médicaments contre les maladies rares d'ici 2019.

Pour sa présidente Laurence Tiennot-Herment, plutôt que d'une révolution, "on peut surtout parler d'évolution", car il existe déjà un petit établissement pharmaceutique "qui nous permet de faire des lots de thérapies géniques pour des essais, mais à petite échelle". Ce nouveau laboratoire va ainsi permettre de monter en puissance. "Il s'agit de créer une plateforme industrielle à vocation commerciale, [...] pour pouvoir aller jusqu'à la mise sur le marché à des prix justes de ces médicaments innovants". Des médicaments qui, rappelle-t-elle, "sont nés quelque part des programmes de recherche qui ont été financés pendant toutes ces années par les donateurs du Téléthon et ses laboratoires".

"L'idée est de potentialiser et de capitaliser sur ce qu'on a pu faire"

Serait-ce alors un moyen de faire ce que les autres laboratoires ne veulent pas faire pour des raisons de rentabilité ? "C'est un moyen en tout cas d'aller jusqu'au bout de cette histoire. Ensuite, peut-être que les autres laboratoires pourront ou pourraient s'y intéresser", répond Laurence Tiennot-Herment.

Elle explique que grâce aux investissements effectués dans la recherche depuis le premier Téléthon, des thérapies innovantes ont été développées alors qu'elles ne faisaient pas forcément l'unanimité. Aujourd'hui, on assiste à une explosion des essais cliniques à partir de ces thérapies, se félicite-t-elle. Ce laboratoire,  "c'est aussi faire en sorte que les savoir-faire développés sur des maladies rares puissent être utiles demain pour des maladies fréquentes", ajoute-t-elle.

À lire aussi
Le plateau du Téléthon de France Télévisions le 8 décembre 2018 téléthon
Téléthon : le bilan final en nette baisse par rapport à l'année dernière

"L'idée est de potentialiser et de capitaliser sur ce qu'on a pu faire. Et c'est aussi d'offrir la possibilité d'avoir des médicaments à des prix justes et justifiés. Aujourd'hui, cette histoire se construit avec la générosité publique française et avec la Banque publique d'investissement", conclut Laurence Tiennot-Herment.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Téléthon Médicaments
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants