3 min de lecture Pêche

La presse s'enflamme pour l'ouverture de la pêche

Ce samedi 11 mars correspond à l'ouverture de la pêche dans les rivières de première catégorie.

BEGOT 245300 La Revue de Presse Amandine Begot iTunes RSS
>
La presse s'enflamme pour l'ouverture de la pêche Crédit Image : Romain Boé | Crédit Média : RTLNET | Date :
La page de l'émission
Adeline François
Adeline François
et La rédaction numérique de RTL

C'est une date cochée depuis longtemps dans le calendrier de dizaines de milliers de Français : ce samedi 11 mars correspond à l'ouverture de la pêche dans les rivières de première catégorie. C'est le grand jour titre La Dépêche du Midi pour parler de ce "moment toujours très attendu pour les amateurs de la gaule". Les bons choix pour réussir une ouverture difficile titre quant à lui Le Progrès, difficile parce qu'il a beaucoup plu ces derniers jours, que les cours d'eau sont gonflés et l'eau trouble.

Mais en fait, évidemment c'est Le Chasseur Français qui est le plus euphorique dans son numéro de mars. "L'ouverture de la pêche, écrit le mensuel, c'est comme retrouver ce parfum de renaissance et cet acte enfantin d'aller chercher dans l'eau ce qui ne peut se concevoir dans l'air. Le Chasseur français qui milite pour une pêche vintage avec le portrait de Willy, lui va à la pêche comme d'autres vont au théatre : avec panache. Ce pêcheur des Ardennes collectionne le matériel et les accessoires des années 60, costume d'époque, veste en velours côtelés, culotte en grosse toile et gros godillots ; matériel ad hoc : canne à mouche en bambou, équipée d'un moulinet automatique, très loin des cannes en carbone d'aujourd'hui.

La partie de pêche se déroule ensuite sur la Houille, le refendu d'action parabolique assure un posé délicat de la soie et de la mouche, la soie flottante  file vers l'amont  en direction d'un gobage repéré sur un radier couvert de renoncules d'eau, c'est beau la pêche. À la fin Willy attrape une superbe truite, une "fario" qui s'est donc laissé attirer par la vieille mouche. Willy la glisse dans le panier en osier qu'il porte en bandoulière. Willy nous rappelle l'intemporalité de l'acte pêcheur écrit Le Chasseur français.

À lire aussi
Des bateaux de pêche, dans le port de La Rochelle faits divers
Vendée : deux pêcheurs plaisanciers périssent en mer

Le Nutella divise l'Europe

La réunion des dirigeants européens se poursuit à Bruxelles sur le projet d'union à plusieurs vitesses. "L'europe impuissante à surmonter le choc du Brexit" titre Le Figaro. Mais, comme le journal Le Monde le rappelle dans son édition de cet après midi, "les conseils européens recèlent leur lot de surprises". Et aujourd’hui on va parler de pot de Nutella, car la Slovaquie, la Hongrie, la Pologne et la République tchèque sont persuadés que des marques occidentales leur vendent des produits de qualité dégradée sous le même emballage, et notamment du Nutella plus sucré. Des tests en laboratoire réalisés à Bratsilava l'ont prouvé.

A priori, rien d'illégal, explique Le Monde, "les fabricants peuvent différencier leurs ingrédients selon les pays pour tenir compte des goûts des citoyens". Sauf que cela crée dans ces pays le sentiment d'être des européens de seconde catégorie : "On nous prend pour les poubelles de l'Europe disent les pays de l'Est. "La dernière chose dont l'Europe a besoin, c'est bien d'une agence de surveillance du nutella", réplique le ministre allemand de l'agriculture. L'Europe à plusieurs vitesses, on voit que c'est pas gagné rien qu'avec le Nutella a deux vitesses en fait !

La maladie du "foie gras humain"

Le Parisien - Aujourd'hui en France nous alerte à propos d'une maladie des temps modernes : la NASH, acronyme anglais de la "stéatose hépatique non alcoolique". On l'appelle aussi la maladie du soda, ou maladie du foie gras humain. Cette pathologie silencieuse se développe lentement sans aucun symptôme ; elle est directement lié à l'hygiène de vie. Comme pour un canard que l'on gave, au fil des ans, le foie se gorge de graisse car il n'a plus la capacité de la transformer. Puis, le foie s'enflamme, des lésions apparaissent, et seule une biopsie permet de faire un diagnostic.

Un fond d'aide vient d'être créé pour aider les chercheurs à mettre au point un meilleur dépistage, et sensibiliser les médecins qui attribuent trop vite la maladie a une surconsommation d'alcool alors que cela n'a rien à voir. Il n'y a pas de traitement, il n'y a que la greffe de foie. Comme celle dont a bénéficié Pierre Ménes, qui témoigne dans le journal puisque lui précisément souffrait du syndrome Nash. "À quelques jours près j'étais mort", dit le commentateur sportif, qui sera de retour à l'antenne le 2 avril, pour parler de foot et sans doute un peu aussi de sa greffe.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pêche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787611122
La presse s'enflamme pour l'ouverture de la pêche
La presse s'enflamme pour l'ouverture de la pêche
Ce samedi 11 mars correspond à l'ouverture de la pêche dans les rivières de première catégorie.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/la-presse-s-enflamme-pour-l-ouverture-de-la-peche-7787611122
2017-03-10 10:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/QNHPtY1azHgPBMahe7BK1Q/330v220-2/online/image/2015/0921/7779798695_adeline-francois.gif