1 min de lecture Lettres

La Poste : pourquoi certains courriers sont-ils reçus en retard ?

À la suite de la réorganisation structurelle du groupe La Poste, certains salariés protestent contre leur nouveau rythme. Des mouvements de grève qui impactent la distribution du courrier.

La Poste : une boîte aux lettres
La Poste : une boîte aux lettres Crédit : AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

Vous attendez un courrier ou un colis qui aurait déjà du arriver ? Pas de panique, depuis plus d'un mois, de nombreux départements font état de retards de La Poste. 

En cause : une réorganisation. L'entreprise est en effet obligée de s'adapter aux changements structurels qui la touchent : le nombre de lettres chute, mais, à l'inverse, celui des colis augmente. La direction a ainsi déclaré au Parisien que, depuis onze ans, le nombre de lettres distribuées a baissé de 10 milliards et est passé de "19 milliards en 2008 à près de 9 milliards cette année". 

Les colis, eux, sont de plus en plus nombreux. L'an dernier, 335 millions de colis ont été livrés, contre 255 millions il y a dix ans

Pour faire face à ce nouveau phénomène, le rythme de travail des salariés s'adapte : certains débutent leurs journées plus tard, par exemple. Les tournées ont été modifiées et sont, souvent, plus chargées. Pour protester contre ce nouveau rythme et par crainte de voir leurs postes supprimés, les salariés font grève dans certains départements (Bretagne, Auvergne, Île-de-France, Corse...). 

À lire aussi
Lucien Léger était le plus ancien prisonnier de France jusqu'à sa libération dans la nuit du 3 octobre 2005 crime
Lucien Léger, l'ex-plus ancien détenu de France, dit "L'Étrangleur"

Pas de panique, cependant, le courrier finit toujours par arriver, mais avec du retard. Des retards qui pourraient s'empirer à partir du 5 décembre, jour de la grande mobilisation sociale contre la réforme des retraites. Le responsable de l'activité revendicative pour La Poste et les télécommunications à la CGT, Michel Gérard, a déclaré que, à ce jour, "vingt départements" avaient fait remonter "des intentions d'arrêter le travail".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Lettres La poste Colis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants