1 min de lecture Discriminations

La maman d'une petite autiste écartée d'une boutique par une vendeuse

Les parents d'une petite fille autiste ont décidé de porter plainte contre une boutique qui leur a prié de ne plus venir car l'enfant effrayait les vendeuses.

Une boutique de vêtement (image di'llustration)
Une boutique de vêtement (image di'llustration)
Héloïse Leussier
Héloïse Leussier
Journaliste RTL

"Ne revenez plus, votre enfant fait peur aux employés". Voici, en substance, ce que la maman d'une petite fille autiste s'est entendue dire quand elle est passée à la caisse du magasin de vêtements "Tape à l'œil" du centre commercial d'Osny (Val-d'Oise). Choquée, elle a décidé porter de plainte, rapporte Le Parisien mardi 1er juillet.

Lamia, maman de la petite Silya, 7 ans, autiste et atteinte de plusieurs handicaps, raconte avoir fondu en larmes quand elle a entendu cette requête. C'est l'incompréhension, d'autant qu'elle est cliente régulière de la boutique.

La marque se défend

Son mari a tenté par la suite d'appeler la vendeuse, mais cette dernière a refusé de lui parler. Le couple a donc décidé de porter plainte pour discrimination et a signalé l'affaire au défenseur des droits. 

"Si l'employée s'était excusée, nous n'aurions rien fait, explique le papa au Parisien, on fait cette démarche pour nous, mais aussi pour tous les parents d'enfants handicapés."

À lire aussi
La police nationale (illustration) justice
Strasbourg : "bougnoule, bicot, négro", le policier raconte son quotidien

Informé de l'incident, le directeur général de la marque a présenté ses excuses au couple. Il affirme avoir une version un peu différente, mais annonce avoir lancé une enquête en interne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Discriminations Autisme Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants