1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. La France recueillie pour un hommage "national et solennel" aux victimes du 13 novembre
1 min de lecture

La France recueillie pour un hommage "national et solennel" aux victimes du 13 novembre

REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

La cérémonie d'hommage nationale aux victimes des attentats dans la cour des Invalides.
La cérémonie d'hommage nationale aux victimes des attentats dans la cour des Invalides.
Crédit : Capture TF1
Les auditeurs ont la parole du 27 novembre 2015
35:01
micros
La rédaction numérique de RTL

La France recueillie pour un hommage "national et solennel"

Deux semaines jour pour jour après les attentats de Paris et de Saint-Denis, François Hollande présidait un hommage "national et solennel" aux Invalides aux 130 morts et quelque 350 blessés dénombrés lors de ces attaques jihadistes sans précédent. 
   
Après les honneurs rendus par la garde républicaine au chef de l'Etat et une Marseillaise, les chanteuses Yael Naim, Camélia Jordana et Nolwenn Leroy ont interprété "Quand on n'a que l'amour" de Jacques Brel tandis que les portraits des victimes décédées étaient projetés sur fond noir. 
   
Familles et blessés assistaient à la cérémonie sur la vaste tribune de 2.650 places presque comble érigée dans la cour d'honneur de l'Hôtel national des Invalides. Devant eux, seul sur une petite chaise isolée, François Hollande. 
   
La cantatrice Natalie Dessay a ensuite entonné "Perlimpinpin", la chanson de Barbara, accompagnée au piano par Alexandre Tharaud. 
  
Aux côtés des familles et des blessés figuraient le gouvernement, les responsables politiques, placés sans distinction de tendances, le corps diplomatique et des représentants des services de secours et de police en uniformes intervenus lors des attentats. Sur tous les visages, le même bouleversement. 
   
Parmi les personnalités du monde politique présentes: l'ancien président Nicolas Sarkozy, les anciens Premiers ministres Lionel Jospin, Jean-Pierre Raffarin, François Fillon, Jean-Marc Ayrault, Edith Cresson, Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin, la maire (PS) de Paris Anne Hidalgo et de nombreux parlementaires dont les présidents du Sénat Gérard Larcher et de l'Assemblée nationale Claude Bartolone. 


Invité de RTL MIDI à 12h50 : Françoise Rudetzki, fondatrice de SOS Attentats.

Sondage
Croyez-vous à un regain durable de patriotisme ?*
La rédaction vous recommande

Nous attendons vos commentaires et vos avis.

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/