3 min de lecture Le journal

La forte hausse de la mortalité routière

REPLAY - Ce lundi, l'ONISR a annoncé une augmentation de 10,7% du nombre de morts sur les routes au mois de novembre. 2014 sera la première année de hausse après 12 ans de baisse.

Pacaud 245x300 RTL Grand Soir Christophe Pacaud iTunes RSS
>
La forte hausse de la mortalité routière Crédit Média : Christophe Pacaud,Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Agnès Bonfillon
Agnès Bonfillon et Sylvain Charley

L'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) a annoncé lundi 15 décembre que le nombre de morts sur les routes de France a enregistré une forte hausse de 10,7% en novembre. En effet, il a recensé 279 personnes tuées contre 252 l'année dernière à la même période.

"En comparaison avec les onze premiers mois de 2013, les indicateurs de l'accidentalité routière de 2014 affichent une augmentation de : 5% de personnes tuées, 2,6% de personnes blessées et 3,6% de personnes hospitalisées", a précisé l'ONISR dans un communiqué. 2014 sera donc la première année de hausse de la mortalité routière après 12 ans de baisse ou de stagnation.

Même si les personnes mortes sur les routes ont augmenté le mois dernier par rapport à novembre 2013, le nombre d'accidents corporels est resté stable (+0,2% avec 4.999 cas).

Un Français témoigne après la prise d'otages de Sydney

Mathieu, expatrié français à Sydney, travaille à quelques encablures du café Lindt, théâtre d'une prise d'otages ce lundi 15 décembre. Il a vécu l'événement de près. "On a vu les otages sortir un à un (...) On a vu un otage bénéficier malheureusement d'un massage cardiaque", raconte-t-il.

Ça fait bizarre car dans une semaine mes parents arrivent. Ça aurait pu être eux, ça aurait pu être moi.

Mathieu, un témoin dans la prise d'otages de Sydney
Partager la citation
À lire aussi
Un homme blessé devant un restaurant du quartier beyrouthin de Mar Mikhael, à deux pas du site de l'explosion, le 5 août 2020. diplomatie
Les infos de 12h30 - Beyrouth : à quoi va servir la conférence des donateurs ?

En outre, il a ajouté que s'il fallait faire quoi que ce soit en soutien aux otages, il le ferait volontiers.

Les ex-otages auront tout mon soutien moral et physique quoi qu'il arrive.

Mathieu, un témoin dans la prise d'otages de Sydney
Partager la citation

Rappelons que cette prise d'otages a pris fin cet après-midi grâce à l'intervention de la police locale, dont l'assaut à causé trois morts, dont le ravisseur, Man Haron Monis. Cet homme d'une cinquantaine d'années serait un islamiste radical d'origine iranienne. Il serait connu des autorités locales pour des menaces proférées contre les familles des soldats australiens, morts en Afghanistan. Il a également été impliqué dans le meurtre de son ex-femme.

François Hollande défend sa politique migratoire

Ce lundi, François Hollande a inauguré le Musée de l'histoire de l'immigration, à Paris. Lors de son allocution, il a fustigé les discours de "peur" sur la "dislocation" de la France. Il a aussi appelé à ne pas laisser "la place vide pour des discours qui instrumentalisent la peur de la dissolution et de la disparition" de ceux "qui rêvent d'une France en petit, en dépit et en repli, bref un pays qui ne serait plus la France".

Bien qu'il ait assumé sa politique migratoire, le chef de l'État s'est défendu de tout angélisme sur ce sujet. Il a affirmé qu'il regarde les réalités en face, notamment celle de l'immigration clandestine.

Par ailleurs, François Hollande a également souhaité "défendre" le principe des accords de Schengen, qui autorisent la libre circulation des citoyens au sein de l’Union européenne. "Faire éclater Schengen, ce serait reculer et rétablir les frontières pays par pays", a-t-il déclaré.

Georges Tron est renvoyé aux assises

L'actuel maire UMP de Draveil (Essonne) sera jugé devant la Cour d'Assise de Paris pour viols et agressions sexuelles sur deux de ses anciennes employées municipales. La cour d'appel a infirmé l'ordonnance de non-lieu dont il avait bénéficié à l'issue de l'enquête déclenchée par des plaintes des deux femmes.

Virginie Faux, l'une des plaignantes, se dit soulagée par la décision de la cour d'appel. Se sentant enfin entendue, elle souhaite que Georges Tron soit jugé pour ses actes.

Je veux que Georges Tron soit reconnu coupable pour viol en réunion.

Virginie Faux, une plaignante dans le procès de Georges Tron
Partager la citation

Notons que Brigitte Gruel, l'ancienne adjointe de Georges Tron à la culture à la mairie de Draveil, comparaîtra également pour ces faits.

À écouter également dans ce journal :

- Le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions s'est déroulé ce lundi. Il a offert Chelsea aux Parisiens et Arsenal aux Monégasques.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants