1 min de lecture Environnement

La collecte des médicaments non utilisés progresse en France

Près de 15.000 tonnes de médicaments non utilisés ont été rapportés dans les pharmacies en 2013, soit 3,2% de plus qu'en 2012.

Photo d'illustration de médicaments, prise à Paris le 19 décembre. (archives)
Photo d'illustration de médicaments, prise à Paris le 19 décembre. (archives) Crédit : JOEL SAGET / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La collecte des médicaments non utilisés a progressé de 3,2% en 2013 par rapport à 2012, avec 14.730 tonnes rapportées dans les pharmacies françaises, a annoncé l'association Cyclamed, ce mercredi 2 avril.

Les trois régions qui pratiquent le plus ce "geste éco-citoyen", sur le critère des quantités rapportées par habitant, sont le Limousin (397 grammes par habitant), la Picardie (305 grammes) et la Champagne-Ardenne (285 g.).

Trois autres marquent une progression, entre 2012 et 2013, plus forte que la moyenne dans cet effort qui contribue à la fois à "protéger l'environnement et éviter les accidents domestiques" : l'Alsace (+9%), le Languedoc-Roussillon (+8%), le Poitou Charente (+8%). "Les médicaments sont la source d'une intoxication d'enfant sur deux", avertit en effet l'association Cyclamed sur son site.

Au final, Cyclamed livre un classement général sur la base des deux critères précédents (volume et progression par rapport à l'année précédente), mettant en valeur Poitou-Charente en tête, suivie de la Bourgogne et du Limousin.

Les médicaments non utilisés ne doivent pas aller à la poubelle

À lire aussi
Emmanuel Macron va inaugurer monument aux morts en opération extérieure ce lundi 11 novembre écologie
Emmanuel Macron participera à une Convention citoyenne sur le climat en janvier

Cyclamed, qui indique regrouper la profession pharmaceutique (pharmaciens d'officine, grossistes répartiteurs et laboratoires pharmaceutiques), "a pour mission de collecter et valoriser les Médicaments Non Utilisés (MNU) à usage humain, périmés ou non, rapportés par les patients dans les pharmacies".

La progression de 3,2% en 2013 par rapport à 2012 (14.730 tonnes contre 14.271 en 2012) de la collecte des MNU est "un bon résultat, alors que le nombre de boîtes de médicaments vendues en pharmacie est en baisse", estime l'association.

Elle explique cette évolution notamment par deux nouveaux spots TV largement diffusés en 2013 et au début 2014, rappelant qu'il ne faut pas jeter ses médicaments non utilisés à la poubelle, dans les toilettes ou dans l'évier et pointant les risques d'intoxications des enfants. Ces spots seront rediffusés du 14 au 27 avril.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Info Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants