1 min de lecture Changement climatique

La canicule qui frappe la France est-elle liée au réchauffement climatique en cours ?

REPLAY - Jean Jouzel, climatologue au GIEC, et François Gourand, prévisionniste à Météo France, commentent la vague de chaleur exceptionnelle qui frappe l'hexagone.

>
Le Debat de RTLMidi du 01/07/2015 Crédit Image : Elodie Grégoire | Durée : | Date :
245-PARIZOT
Vincent Parizot et Christelle Rebière

La vague de chaleur qui frappe la France est-elle due au dérèglement climatique? Pour Jean Jouzel, le vrai problème "est ce vers quoi on va" : des saisons chaudes de plus en plus torrides.

Si on ne fait rien pour lutter contre le réchauffement climatique, les étés en Ile de France seront plus chauds de 4 à 5 degrés

Jean Jouzel, climatologue au GIEC
Partager la citation

Le climatologue ne se prononce pas sur le cas de cette année, mais prend en considération une tendance qui l'amène à une constat inexorable : "Si on ne fait rien pour lutter contre le réchauffement climatique, les étés en Ile de France seront plus chauds de 4 à 5 degrés par rapport à ceux des 30 trente dernières années" annonce t-il. Pour les cas de canicule, les anticipations sont encore pire, avec des vagues de chaleur de 7 à 8 degrés supérieures aux étés "classiques".

François Gourand, prévisionniste à Météo France confirme lui  "qu'Il y a une multiplication des épisodes de vague de chaleur sur les 35 dernières années" par rapport aux 35 précédentes, en constatant que "La chaleur frappe fort et de manière précoce". Au niveau planétaire, les "30 dernières années sont vraiment très spéciales" reconnait de son côté Jean Jouzel.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Changement climatique Climat Météo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants