1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. L'ablation des seins était "le prix à payer pour vivre et non pour survivre" pour Laetitia Mendes
1 min de lecture

L'ablation des seins était "le prix à payer pour vivre et non pour survivre" pour Laetitia Mendes

Comme Angelina Jolie, Laetitia Mendes a subi une double mastectomie. Dans son livre, "Mon petit gène, ma seconde chance", elle lève le tabou.

Laëtitia Mendes, invitée de RTL, le 20 octobre 2014
Laëtitia Mendes, invitée de RTL, le 20 octobre 2014
Crédit : Charline Buda / RTL.fr
Choix Calvi 20102014
06:30
L'ablation des seins était "le prix à payer pour vivre et non pour survivre" pour Laetitia Mendes
06:26
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Elle est devenue une sorte de porte-parole. Porteuse d'un gène qui la prédisposait au cancer, Laetitia Mendes est la première femme à avoir subi une ablation préventive des seins en France. Invitée d'Yves Calvi, elle lève le voile sur cette intervention encore rarissime dans un livre Mon petit gène, ma seconde chance.

Avec 90% de chances de développer un cancer, la jeune femme de 32 ans a réduit ce chiffre à 5%. "C'était très lourd, un fardeau. Mon arrière-grand-mère, ma grand-mère, ma mère ont développé un cancer". 

C'était une malédiction. Beaucoup de souffrance. Un enfer... C'est terrible"

Laetitia Mendes

Les mots sont forts mais "il y a beaucoup de pudeur derrière tout cela" pour celle qui a subi cette opération en 2008 alors qu'elle n'avait que 26 ans. Pour elle, le cancer "c'était une malédiction. Beaucoup de souffrance. Un enfer... C'est terrible".

Angelina Jolie, une partenaire

L'année dernière, la star américaine Angelina Jolie subissait elle aussi une double mastectomie. Laetitia Mendes voit cette opération comme une véritable chance. "Je la remercie d'ailleurs vraiment car à mon échelle, je vais pouvoir relayer l'information". 

À écouter aussi

Selon elle, deux solutions s'offrent aux femmes : la surveillance accrue ou l'intervention et à l'entendre, elle a pris la plus importante et la plus belle décision de sa vie : "Je suis très fière aujourd'hui". 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/