3 min de lecture Crime

Katia la Rouquine

REPLAY - La célèbre maison close parisienne "Le 10bis" tenue par Katia la Rouquine vient d’être transformé en hôtel pour une clientèle d’affaire. Claude Cancès, ancien patron de la Mondaine se souvient de cette Lucienne Tell, plus connue sous le nom de Katia la Rouquine, tenancière de cet hôtel de passe et indic de la police.

Jacques Pradel L'heure du crime Jacques Pradel
>
Katia La Rouquine Crédit Image : Hôtel 10bis | Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Charlotte Meritan

L'édito de Jacques Pradel

A la Une de l’Heure du Crime, le portrait de "Katia la Rouquine", un personnage incontournable de l’histoire de la police des mœurs, qu’on appelait dans le temps "la Mondaine".

Lucienne Goldfarb est devenue Katia la rouquine, après la guerre, quand elle a décidé d’acheter un hôtel à Paris, et de gagner sa vie en faisant travailler les "frangines", comme on dit en argot voyou ! Elle avait deux passions : la police et l’opéra, au point d’appeler son "lieu de galanterie", le Del Monaco, en hommage à un célèbre ténor.

À lire aussi
Jacques Pradel crime
Crimes en série à Los Angeles

Pour la police, elle est vite devenue la "reine des balances". La "virtuose des indics", comme l’appelle mon invité, Claude Cancès, ancien patron du 36 quai des Orfèvres, dans le livre de souvenirs où il raconte ses années à la Mondaine !

En échange de ses "tuyaux", les mœurs fermaient les yeux sur ses activités de mère maquerelle. Autrement dit, elle était intouchable ! Jusqu’à ce que les temps changent, et que la police décide de ne plus faire appel à ses services !

Avec Claude Cancès, on vous raconte cette incroyable histoire, qui est aussi l’histoire d’un lieu, le "10bis" de la rue du débarcadère, près de la Porte Maillot, à Paris.

Ne rêvez pas. Katia a pris sa retraite. Elle a vendu l’hôtel, où s’est rendue pour nous, quand même, Charlotte Méritan, à la chasse aux souvenirs…

Le 10bis, de maison close à hôtel chic

La célèbre maison close parisienne "Le 10bis" tenue par Katia la Rouquine vient d’être transformé en hôtel pour une clientèle d’affaire.

Pendant près de 40 ans, Lucienne Goldfarb a été la tenancière de cet établissement qui a fonctionné jusqu'en 2014, date à laquelle Lucienne, après une mauvaise chute, a été placée en maison de retraite.

10 bis Chambre
10 bis Chambre Crédit : Hôtel 10 bis

Un départ qui a entraîné la fermeture de ce lieu connu de tous les habitants du XVIIe arrondissement, et sa mise en vente. Karim Massoud, l'entrepreneur qui a racheté ces murs pour en faire un hôtel, ne connaissait pas l'histoire du 10bis avant d'en franchir le seuil. Il raconte avoir été émerveillé par ce décor de bric et de broc, où se mélangeaient tous les styles et toutes les époques. C'est la raison pour laquelle il a décidé de conserver le nom de l'établissement pour son hôtel, et de garder une trace des belles heures du 10bis, par quelques touches éparses. 

Le bar du 10bis
Le bar du 10bis

Les chambres, qui n'auront évidemment plus rien à voir avec le décor d'époque, seront arrangées dans un style ultra-moderne mais garderont, dans chacune d'elles, un objet qui avait appartenu à la maison close : miroir, statuette ou livre, par exemple.

Le nouvel hôtel devrait ouvrir ses portes fin juin.

LE 10 BIS HOTEL - Nouvelle chambre
LE 10 BIS HOTEL - Nouvelle chambre

Claude Cancès, ancien patron de la Mondaine se souvient de cette Lucienne Tell, plus connue sous le nom de Katia la Rouquine, tenancière de cet hôtel de passe et indic de la police. Il raconte dans son livre Les dessous de la Mondaine les relations qu'entretenait Katia avec les policiers de la Mondaine.

Nos invités

Claude Cancès, ancien chef de la PJ ; Karim Massoud, nouveau propriétaire du 10bis ; Maïté Henry, associée de Karim Massoud.

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Crime Prostitution Claude Cances
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783404545
Katia la Rouquine
Katia la Rouquine
REPLAY - La célèbre maison close parisienne "Le 10bis" tenue par Katia la Rouquine vient d’être transformé en hôtel pour une clientèle d’affaire. Claude Cancès, ancien patron de la Mondaine se souvient de cette Lucienne Tell, plus connue sous le nom de Katia la Rouquine, tenancière de cet hôtel de passe et indic de la police.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/katia-la-rouquine-7783404545
2016-05-27 12:27:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/pX_SB3EXczUNo8tqze_POg/330v220-2/online/image/2016/0527/7783405047_img-6837.jpg