1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Joyeuses Fêtes : non, le Père Noël n'est pas qu'un produit de Coca-Cola
1 min de lecture

Joyeuses Fêtes : non, le Père Noël n'est pas qu'un produit de Coca-Cola

On le connaît tous, une allure bonhomme sans pareille et un costume qui évoque les cadeaux et la joie en famille, mais connaissez-vous la véritable histoire du Père Noël ?

Eric Schmitt-Matzen, ancien militaire, est Père Noël dans le Tennessee
Eric Schmitt-Matzen, ancien militaire, est Père Noël dans le Tennessee
Crédit : Page Facebook.com d'Eric J. Schmitt-Matzen
Joyeuses Fêtes : non, le Père Noël n'est pas qu'un produit de Coca-Cola
00:02:46

L'image de la semaine, c'est bien sûr celle du Père Noël qui prépare sa distribution de cadeaux pour le 24 décembre au soir. On attend tous le passage par la cheminée de ce Père Noël qui nous fait tous rêver. Avec sa longue barbe blanche, son surpoids certain mais rassurant, son costume rouge et son traîneau magique... Cette image contemporaine du vieil homme généreux qui distribue des cadeaux - si et seulement si vous avez été sage -, on la doit en partie à Coca-Cola qui, en 1931, cherche à vendre sa fameuse boisson en hiver. 

Si "Coca-Cola a eu le mérite de répandre dans le monde son image", comme l'explique Nadine Cretin, historienne des fêtes, le Père Noël a précédé à la marque. Il vient de l'addition de traditions bien plus anciennes. C'est notamment un descendant de Saint-Nicolas. Au XIXe siècle, les Européens migrent aux États-Unis. C'est à cette époque qu'est écrit La nuit avant Noël, premier récit du mythe illustré par Thomas Nast. Au départ, il était fêté en France dans quelques régions, il va profiter de l'après-guerre et de la société de consommation.
 
Petit Papa Noël de Tino Rossi sort en 1946. "Il a une barbe blanche avec une capuche rouge, un manteau rouge" et "habite dans le ciel, sur un nuage" ou "dans un pays très froid" d'après des enfants interrogés dans les années 1960. Mais le succès de ce personnage devenu païen fait des jaloux. Le vieil homme s'est même retrouvé sur le bûcher devant la cathédrale de Dijon en 1951. "Ils ont mis le feu au père Noël. Dès le lendemain ça a fait une polémique. Le fossé entre Noël païen et chrétien s'est vraiment creusé quand l'image du Père Noël s'est fixée en France, juste après la guerre", raconte Nadine Cretin. Rassurez-vous, le Père Noël en question n'était qu'un mannequin. Le véritable "Papa Noël" sera donc bien au rendez-vous la nuit prochaine.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/