2 min de lecture Santé

Journée Mondiale des Toilettes : une information insolite mais une réalité inquiétante

Lancée en 2001 par l'Organisation mondiale des toilettes, cette journée a pour objectif de sensibiliser à une réalité dramatique : un tiers de la population mondiale n'a pas accès à des toilettes.

1.000 enfants de moins de cinq ans meurent chaque jour dans le monde du fait de maladies provoquées par l'absence de toilettes.
1.000 enfants de moins de cinq ans meurent chaque jour dans le monde du fait de maladies provoquées par l'absence de toilettes. Crédit : iStock
Philippe Peyre
Philippe Peyre

L'information peut paraître insolite mais c'est bien d'une réalité préoccupante dont il s'agit. 2,4 milliards d'individus vivraient encore aujourd'hui sans accès à des toilettes, soit un tiers de la population mondiale. C'est pourquoi a été créé en 2001 le "World Toilet Day", la Journée Mondiale des Toilettes, par l'organisation mondiale des toilettes, afin de sensibiliser le monde entier sur cette réalité dramatique. 
 
"Un scandale qui a des conséquences lourdes sur la santé, la nutrition, l’éducation, l’économie, l’environnement et la dignité des personnes"explique l'association Action Contre La Faim qui souligne que les femmes et les enfants en sont les premières victimes.

Les enfants car la défécation à l'air libre, souvent près des cours d'eau, provoque la propagation de maladies fatales telles que la typhoïde ou encore le choléra. 1.000 enfants de moins de cinq ans meurent chaque jour dans le monde du fait de maladies provoquées par l'absence de toilettes. "Ils sont les premiers à souffrir de diarrhées qui constituent un facteur important de mortalité infantile ainsi qu’une porte d’entrée de la malnutrition aiguë", détaille l'association. Les femmes car elles doivent sortir le jour ou la nuit, souvent seules, et s'exposent à des agressions. De plus, la peur de sortir conduit à se retenir trop longtemps, ce qui provoque des infections. 

Un coût pour les États, un drame pour l'éducation

L'impossible accès à des toilettes représente un coût important pour les États et impacte leurs performances économiques : "Le manque d’accès à l’eau et à l’assainissement coûte près de 260 milliards de dollars chaque année : maladies et dépenses médicales, pertes de temps de travail et de productivité", précise Action Contre La Faim. Un phénomène qui touche tous les continents mais tout particulièrement l'Afrique où 70% de la population n'a pas de toilettes digne de ce nom. Et même dans l'Union européenne, en 2014, plus de 20 millions de citoyens n'avaient pas accès à des installations sanitaires, sur une population totale de plus de 500 millions d'individus. 

De surcroît, le manque de sanitaires et les maladies qui en découlent conduisent au manquement de 272 millions de jours de classe chaque année. L'éducation des enfants est donc directement impactée. 

Comment mettre fin à ce fléau ?

À lire aussi
Une infirmière dans un Ehpad (illustration) santé
Les infos de 7h - Coronavirus : "Je n'avais aucun espoir", confie une infirmière contaminée

Des solutions pour permettre à l'ensemble de la population mondiale d'avoir accès à des toilettes existent et elles sont simples : il faut tout simplement investir dans l'équipement de sanitaires. Chose que beaucoup d'État ne font pas alors que 1 euro investi dans l'assainissement en rapporterait cinq selon Action contre la Faim. "Car les gens tombent moins malades et gagnent plus pour leur famille", selon l'association qui souligne que "c'est une question de volonté politique et de financement"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Toilette Monde
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants