1 min de lecture Violences conjugales

Journée contre les violences faites aux femmes : un spot cash qui s'adresse aux hommes

Pour la journée de mobilisation contre les violences faites aux femmes, la gynécologue Ghada Hatem a décidé de s'adresser aux hommes en parlant virilité à travers un spot percutant.

micro generique C'est à suivre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
BeAMan Crédit Image : BERTRAND GUAY / AFP | La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot édité par Éléonore Merlin

S'attaquer aux racines du problème en s'adressant aux hommes. C'est la stratégie choisie cette année de l'association "La maison des femmes de Saint-Denis" à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes, mercredi 25 novembre.

"C'est une histoire de rencontre", raconte Ghada Hatem, fondatrice de l'association au micro de Vincent Parizot, dimanche 22 novembre. J'ai rencontré Cédric, qui est un concentré de virilité, un 'Monsieur muscles' mais aussi d’une grande douceur, et surtout très concerné par ces sujets, et on a préparé ensemble ce spot pour sensibiliser les hommes", raconte la gynécologue.

La vidéo, intitulée Be a man, sera diffusée mardi 24 novembre, veille de la journée de lutte contre les violences faites aux femmes. Chaque année, quelque 220.000 femmes subissent des violences conjugales et 93.000 sont victimes de viol ou tentative de viol. Paroxysme de ces violences, 146 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex en 2019, soit 25 de plus que l'année précédente.



Le confinement décrété au printemps a entraîné une importante hausse des signalements pour des violences subies par les femmes et les enfants à leur domicile et des harcèlements et agressions subies dans l'espace public. Selon Ghada Hatem, il y a eu toutefois moins de femmes tuées lors du premier confinement, "puisque souvent les hommes tuent quand ils ont peur d'être quittés, or pendant le premier confinement, c'était impossible", souligne la gynécologue militante.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Violences conjugales Droits des femmes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants