1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Jean-Marie Le Pen, exclu du FN, continuera à se battre en justice
3 min de lecture

Jean-Marie Le Pen, exclu du FN, continuera à se battre en justice

REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

Jean-Marie Le Pen exclu du FN par le bureau exécutif
Jean-Marie Le Pen exclu du FN par le bureau exécutif
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
LES AUDITEURS du 21/08/2015
42:45

Jean-Marie Le Pen, exclu du FN, continuera à se battre en justice

A l'issue de cinq mois de bras de fer avec sa fille Marine, Jean-Marie Le Pen a été exclu hier du Front national, mais il ne jette pourtant pas l'éponge et entend bien contester cette décision en justice.


Ses trois heures de plaidoyer au siège du parti à Nanterre devant le bureau exécutif, la plus haute instance du FN, n'y ont rien fait: la majorité s'est prononcée pour l'exclusion du président d'honneur du parti, âgé de 87 ans.
Surnommé "le Menhir", M. Le Pen, s'est dit "indigné" et "victime d'un guet-apens" après avoir appris son exclusion, parlant de "peloton d'exécution". Il a chargé "sans délai" son avocat de faire un recours pour faire annuler cette "pseudo-condamnation".

Invité ce matin de RTL Matin, Jean-Marie Le Pen a estimé que Marine Le Pen "ne voulait pas faire partie du peloton d'exécution. Elle le commandait de loin au téléphone mais ne voulait pas en faire partie parce que ça fait vilain". Jean-Marie Le Pen ajoute que "c'est sale de tuer son papa. Alors elle ne l'a pas fait directement mais elle l'a fait tuer par d'autres, des personnes qui ont joué la comédie. C'est Marine Le Pen qui a pris cette décision elle-même".

Marine Le Pen, présidente du FN, a confié, à peine cette décision rendue, que cette "issue" était logique: "Jean-Marie Le Pen a enclenché un processus dont il connaissait l'issue en multipliant les fautes depuis de longues semaines, qui ne pouvaient qu'entraîner une décision de ce type".
  Invité de RTL MIDI : Christophe Boursellier, spécialiste des extrémismes en politique

Le Front National a-t-il eu raison d'exclure Jean-Marie Le Pen? La rédaction de RTL vous invite à voter et donner votre avis à la question du jour

Sondage
Le FN a-t-il raison d'exclure Jean-Marie Le Pen ?*

 

La rédaction vous recommande

Juppé: "Il faut mettre le paquet" sur l'école primaire

Alain Juppé, candidat à la primaire de la droite et du centre pour 2017, affirme qu'en matière d'éducation, "il faut mettre le paquet sur l'école primaire", dont les enseignants verraient leurs salaires augmenter de 10% et les établissements gagner en autonomie, dans un entretien au Parisien Magazine, publié aujourd'hui.

L'ancien Premier ministre (Les Républicains) livre au magazine quelques-unes des propositions et réflexions sur l'école qu'il formule dans un livre, Mes chemins pour l'école (JC Lattès), à paraître le 26 août.

 S'il était élu président en 2017, M. Juppé affirme que sa "priorité" serait de "mettre le paquet sur le début du cursus scolaire, c'est-à-dire l'école maternelle et l'école élémentaire. De l'avis des psys, c'est là que tout se joue, notamment l'illettrisme".

Il propose également de mettre en place, "tout au long de la primaire, un système d'évaluation pour rattraper les enfants dès qu'on sent qu'ils décrochent".

"En contrepartie" des 10% d'augmentation de leurs salaires, les professeurs des écoles "doivent être plus présents dans l'établissement, et plus disponibles pour les élèves et leurs parents". 

La rédaction vous recommande

Trafic : vendredi orange, samedi rouge, week-end chargé dans le sens des retours



 Alors que la rentrée des classes approche, les retours vers le nord vont prendre le pas sur les départs vers les régions côtières à partir d'aujourd'hui sur les routes de France. Si ce vendredi est classé vert au niveau national dans le sens des départs, il est classé orange dans celui des retours et même rouge en Rhône-Alpes-Auvergne et sur l'Arc méditerranéen. La journée de demain sera quant à elle classée rouge dans le sens des retours et même noir dans le sud-ouest et sur l'Arc méditerranéen.

Bison futé prédit même une circulation "exceptionnellement difficile" demain entre la frontière espagnole et Bordeaux et entre la mer Méditerranée et Orange.

Les journées de dimanche et lundi devraient être plus agréables pour les automobilistes sur les routes françaises. La tendance nationale est à l'orange dimanche dans le sens des retours et la journée du lundi est classée vert en tous points sauf en Île-de-France.
 

La rédaction vous recommande

 



Jean-Marie Le Pen, exclu du FN, continuera à se battre en justice. Nous attendons vos commentaires et vos avis.

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/